Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

LA MONTEE DES TENSIONS ENTRE LES DEUX GUERRES MONDIALES

Par   •  13 Octobre 2018  •  1 132 Mots (5 Pages)  •  198 Vues

Page 1 sur 5

...

- Les conséquences politiques

Dès 1922, l’Italie avait vu s’instaurer le régime fasciste : la crise de 1929 allait permettre l’arrivée au pouvoir, en Allemagne du National Socialisme. En France, les scandales financiers se succédaient. Et si l’émeute du 06 février 1934, tentée à Paris par les partis de droite, unit un moment les forces républicaines sous le nom de front populaire, bientôt les crises ministérielles se succédèrent, discréditant le pouvoir législatif.

Quant aux Etats-Unis, occupés à résoudre la crise économique sous la direction de FRANCKLIN ROOSEVELT, élu Président en 1932, ils s’intéressaient peu à l’Europe. De son côté tiraillé en sens divers, l’empire britannique menaçait de s’effondrer.

- LA MANIFESTATION DE LA MONTEE DES TENTIONS

- La mise en place des régimes totalitaires*

L’Italie en 1922, l’arrivée au pouvoir de Benito MUSSOLINI qui développe le fascisme* le 30 octobre 1933 et en Allemagne l’arrivée au pouvoir d’Adolph Hitler qui développe le Nazisme*.

- Les caractères des totalitaires

- La primauté du chef

- La concentration de tous les pouvoirs législatifs*, judiciaires aux mains d’un individu ou d’un groupe d’individu.

- Les méthodes de ces régimes

- La propagande

- L’épuration de toutes oppositions anticommunisme

- L’inefficacité de la SDN

- L’inefficacité de la SDN et la fin de la sécurité collective

La SDN crée au cours du traité de Versailles dans le but de maintenir la paix dans le monde est incapable d’instaurer la paix définitive, de mettre fin à la politique d’armement* de l’Allemagne et de l’Italie. C’est le désarmement. En 1933, le Japon et l’Allemagne se retirent de la conférence de désarmement et de la SDN, puis en 1935, Hitler annonce son intention de doter l’Allemagne de tous les armements qui lui avaient été interdit au cours du traité de Versailles. Ainsi donc, nous assistons à la reprise des armements et aux agressions fascistes.

- La reprise de l’armement et les agressions fascistes

- Les agressions fascistes

L’Allemagne qui a la première industrie d’Europe et le deuxième du monde se dote rapidement d’un armement considérable et surtout très nouveaux. Elle met également au point des méthodes d’emplois toutes nulles et très efficaces. Cet armement est constitué :

- Des chars de combats

- Des groupes en divisions blindées (panzerdivisionen)

- Les aviations (Luftwaffe)

- Infanterie aéroporté*

- Les sous marins

L’Allemagne signe aussi un traité avec la Grande Bretagne d’accéder à 35% des sous marins britanniques en 1935. La remilitarisation en 1936 de la Rhénanie* où est aussitôt entreprise la construction d’un système fortifié au mépris des clauses du traité de Versailles met en quelques années l’Allemagne en position de force.

En 1935, l’Italie attaque l’Ethiopie, MUSSOLINI fait proclamer que Victor Emmanuel est à la fois roi d’Italie et empereur d’Ethiopie. Hitler tente de récupérer la Tchécoslovaquie. En 1938, il annexe l’Autriche (ANSCHLUS) sous prétexte qu’elle est peuplée d’Allemands. L’agression de l’Allemagne contre la Pologne le 1er septembre 1939 va déclencher la deuxième guerre mondiale.

CONCLUSION

De 1935 à 1938, les relations internationales de l’entre deux guerres sont marquées par la montée des tensions liée aux imperfections du traité de Versailles et à la crise économique de 1929. Cette montée des tensions atteint son point culminant avec les agressions fascistes dont l’aboutissement est le déclenchement de la deuxième guerre mondiale.

...

Télécharger :   txt (7.7 Kb)   pdf (52.3 Kb)   docx (15 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club