Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La crise de 1929

Par   •  25 Décembre 2017  •  1 304 Mots (6 Pages)  •  238 Vues

Page 1 sur 6

...

Les conséquences de cette crise sont terribles, comme par exemple en Allemagne ou la crise nourrit le nazisme (qui nourrit sa propagande en promettant «du pain et du travail». Ou pour l'Europe ou celle-ci créer des dictatures.D'un autre côté les pays montent des barrières douanières ce qui pénalise fortement les commerces et les échanges internationaux.Il n'y a aucun système monétaire international donc nous observons une multiplication de zone monétaire qui entraîne des politiques contradictoires liés à chaque pays (ex: zone dollars). Nous assistons donc à une désorganisation très dangereuse au niveau de l'économie mondiale.

Les solutions que les pays ont mit en place pour résoudre cette grande crise économique sont les suivantes:

-la dévalorisation de la monnaie, comme en Grande-Bretagne (où la livre sterling est dévaluée de 40 % en 1931) ceci permet de favoriser les exportations, donc les produits coûtent moins chers.

- la déflation c'est-à-dire la réduction des salaires et des dépenses pour assainir l'économie. Cette politique économique mêmetournait dans le mauvais sens et eut des mauvais effets puisqu' en réduisant la consommation, elle a aggravé les effets de la crise.

-Les économistes aussi proposent des solutions contre cette crise. Comme pour Keynes (économiste et essayiste britannique), qui suggère de relancer l'économie par la consommation, c'est-à-dire par une politique de grands travaux et d'aides sociales, l'Étatdonne du travail et de l'argent, lequel est réinvesti dans l'achat de produits industriels, ce qui relance les industries et donc l'économie du pays. Cette politique est activée par le président Franklin Delano Roosevelt (élu en 1932). Cela s'appellera le New Deal qui signifie « nouveau donne ». En 1933 et 1934 seront donc construit des barrages comme par exemple le barrage «hoover», des routes, des ponts. Des aides financières vont être distribuées aux entreprises et aux particuliers. L'économie américaine repart ainsi à la fin des années 30.

-La politique d'armement pour la 2e guerre mondiale sera pour certains pays comme par exemple l'Allemagne une façon de relancer l'économie mondiale et de résoudre le chômage.

Conclusion : Nous l'avons donc compris cette crise fut une crise qui perturba toute l'histoire de l’économie mondiale. D'un point de vue général, tous les États ont rompu avec l'idéologie libérale et interviennent dans l'économie (réglementations, prix au minimum, protectionnisme) grâce à cette « grande dépression ».

Elle entraîna donc la faillite de millier de banques et d'entreprises. Les banques américaines en récupérant leurs capitaux placés à l'étranger notamment dans les pays européens comme la France vont propager cette crise. Le commerce mondial est fortement toucher.

Les conséquences sociales sont tragiques: chômage, misère, émigration. Cette crise de par ces conséquences sociales favorise la montée de mouvements extrémistes comme le nazisme ou la dictature en général.

Les états essayent de redresser leurs économies par la dévalorisation de la monnaie et la déflation. Puis des économistes comme le Britannique Keynes propose une relance de la consommation appliquée par Roosevelt aux États-Unis.

La guerre et sa préparation seront pour certains pays la solution à ces difficultés économiques et sociales.

...

Télécharger :   txt (8.4 Kb)   pdf (51.7 Kb)   docx (13.7 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club