Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La Seconde Guerre Mondiale

Par   •  6 Novembre 2018  •  841 Mots (4 Pages)  •  113 Vues

Page 1 sur 4

...

- Guerre d’anéantissement :

La Seconde Guerre mondiale (1937 / septembre 1939-2 septembre 1945) est une guerre d’anéantissement. Son bilan humain effroyable (65 millions de morts) suffit pour s’en convaincre. Elle se caractérise de bout en bout par une violence extrême perpétrée par et à l’encontre des populations civiles et militaires. Cette violence extrême est bien sûr le résultat d’une mobilisation humaine, scientifique et économique hors du commun. Près de 90 millions d’hommes sont mobilisés, dont 35 millions pour la seule URSS. La main d’œuvre est également sollicitée : une importante culture de guerre permet d’embrigader des millions d’ouvriers (30 millions en Allemagne et 55 millions aux États-Unis). Les armes produites sont de plus en plus létales : fusils d’assaut, mines, grenades à main, lance-flammes imaginés durant la Première Guerre mondiale (1914-1919) sont perfectionnés. La fin de la guerre voit l’arrivée des avions à réaction des fusées balistiques (V1 et V2), des bombardiers lourds (Comme le B17 et ses 10 tonnes de bombes embarquées), et évidemment de la bombe atomique. Les civils sont les premières victimes des combats (42 millions de morts dont 16,5 millions de Chinois) : le bombardement de Dresde (Allemagne, 13-15 février 1945) tue 70,000 personnes, celui d’Hiroshima (Japon, 6 août 1945) en tue près de 100,000 la 1ère semaine, dont plus de 50,000 suite aux radiations, près de 2 millions de femmes allemandes seront victimes de viols lors de l’avancée de l’Armée Rouge (1945-1946) … Entre 1939 et 1945, 50% de la population juive mondiale et 75% de la population Rom ont été exterminés par les Nazis et la collaboration de leurs alliés. La volonté délibérée de détruire un peuple et sa culture et la réalisation de cette volonté avec le concours de l’État caractérisent le crime de génocide. Plus de 6 millions de juifs européens et de Tziganes (240,000) sont morts pendant la Seconde Guerre mondiale, victimes de génocide (Dont 50% pour la seule année 1942). La répression contre les Tziganes a commencé tôt : en Allemagne dès la conquête du pouvoir par les Nazis. Les Tziganes sont victimes de persécution, arrêtés et finalement exécutés par la faim, le surtravail ou les exécutions sommaires.

...

Télécharger :   txt (5.4 Kb)   pdf (46.8 Kb)   docx (12.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club