Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La 1ère guerre mondiale et son expérience combattante

Par   •  17 Octobre 2018  •  1 358 Mots (6 Pages)  •  75 Vues

Page 1 sur 6

...

Les Allemands pénètrent vite en France, après la Belgique. À partir de 1915, le front se stabilise : la guerre des tranchées commence.

2.a) Dans une deuxième partie, nous étudierons la diversité de l’expérience combattante. Nous parlerons des différents systèmes de défense et les différentes guerres.

Nous parlerons pour commencer, des systèmes, celui des tranchées. La guerre de tranchées est une forme de guerre où les combattants s'abritent dans des lignes fortifiées, largement constituées de tranchées dans lesquelles les soldats sont relativement protégés des armes légères et de l’artillerie.

Les tranchées à la fin de 1914 partent de la mer du Nord jusqu’en Suisse. On impose aux soldats de travailler dans la boue. Il y a beaucoup de rats qui rapportent de nombreuses maladies ainsi que les puces et les poux qui se nommait les vermines. L’ennui est qu’il fallait attendre les ordres des Etats major, il fallait alors s’occuper. Ils mangeaient peu et très ma et les hommes ont peur des bruits qui les entourent, bombardement d’obus …. Petit à petit les tranchées sont mieux organisées elles sont reliées entre elles. Les tranchées réduisent les combats de corps à corps.

b) Nous parlerons ensuite de son immersion dans une guerre totale.

Une guerre totale qualifie une guerre dans laquelle toutes les ressources disponibles sont engagées, a pour objectif la destruction complète de l’ennemi, d’où les multiples moyens militaires mis en œuvre sur une longue durée sur des fronts très étendus. Elle absorbe l’ensemble des forces productives de la nation et contribue à accroitre le rôle de l’Etat dans l’économie. L’efficacité de armes nouvelles provoque des millions de mort et de blessés sur terre, sur mer et sur les aires. La guerre touche directement les civils, mobilisés pour la production d’artillerie de guerre, vivant dans les zones occupées ou victimes directes de la guerre.

3.a) Dans une troisième partie nous parlerons d’une expérience combattante traumatisante et son arrêt, en étudiants les femmes combattantes et les civils.

C’est l’expérience combattante des civils et le travail des femmes qui vont être mis en valeur à partir de la première guerre mondiale. Une centaine de femmes ce sont portées volontaire pour combattre dans les armées en 1914.

Les femmes sont devenues des munitionnettes, femmes qui travaillaient dans les usines d’armement a la place des hommes, elles symbolisent l’effort de la guerre. Les familles attendent les permissions, elles ont peur de tombé dans le deuil et c’est cette expérience combattante qui va déterminer les manières de faire la paix.

b) Nous étudierons ensuite les traumatisme physique et mentale subit par les combattants et les civils.

Les soldats sont répartis en plusieurs groupe si je puis dire, les gueules, cassées grand invalide de guerre blessé au visage, certain son atteint par « l’obusite », contrasté sous les bombardements, (L’obusite c’est le choc émotionnel, la nervosité de, aujourd’hui on appelle ça un « trouble de stress post-traumatique » ça se traduit par des cauchemars, des névroses mais aussi des troubles physiques.) d’autres sont mutilés, amputé… Les plus touchés sont les soldats en première ligne du front. Mais c’est maladie et les conséquences d’une guerre abominable, à qui la population du 20eme siècle a tant données va enfin se terminer après quatre années d’horreur.

c)Nous étudierons pour finir l’arrêt final de la première guerre mondiale.

Une reprise en mis en place elle est principalement politique, des hommes décidés à poursuivre la guerre arrivent au pouvoir ; lloyd au Royaume-Unis, Clemenceau en France…

Libérée sur le front Russe, l’Allemagne reprend la guerre de mouvement, mais face à la supériorité des Alliés et des américains, l’armée allemande doit battre en retraite. L’armistice du 11 novembre 1918 met un terme aux combats de la première guerre mondiale. Le traité de paix avec l’Allemagne est signé le 28 juin 1919 à Versailles.

Conclusion : Ainsi, nous avons pu étudier le commencement de la guerre par son déclenchement, les diversités de l’expérience combattante et du traumatisme qu’elle a bu infliger aux populations ainsi que de son arrêt. Il s'agit bien ici de la première guerre mondiale et de son expérience combattante.

...

Télécharger :   txt (8.9 Kb)   pdf (50.4 Kb)   docx (14.5 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club