Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La construction européenne

Par   •  17 Novembre 2018  •  1 074 Mots (5 Pages)  •  109 Vues

Page 1 sur 5

...

De nombreux Allemands de l’Est trouvent refuge à Berlin-Ouest pour fuir la dictature soviétique et bénéficier de meilleures conditions de vie ce qui constitue une mauvaise publicité pour le bloc soviétique car il contredit la propagande qui prétend qu’on y vit mieux qu’ailleurs. Pour y mettre un terme, Khrouchtchev décide de faire ériger dans la nuit du 12 au 13 août 1961, un mur encerclant Berlin-Ouest. Les Américains protestent contre ce qu’ils appellent le « mur de la honte ». Ils en profitent pour discréditer l’URSS comme lors de la visite du président Kennedy en 1963 au cours de laquelle il prononce son célèbre « Ich bine in Berliner » (Je suis un Berlinois).

C’est finalement sous la pression populaire qu’en novembre 1989, le mur est démantelé, qui permet la réunification allemande et qui provoque la disparition de l’URSS.

LES PRINCIPALES MESURES PRISES A LA LIBERATION

En 1942, de Gaulle confie à Jean Moulin la mission d’unifier la Résistance intérieure et la France Libre.

Un an plus tard, les différents groupes de la Résistance sont réunis et placés sous l’autorité du Conseil national de la Résistance (CNR). Le CNR organise les combats de la libération de la France et, en 1944, publie son programme pour refonder la République. A la tête du gouvernement provisoire, de Gaulle adopte une ordonnance qui accorde le droit de vote aux femmes en 1944. Conformément au programme du CNR, le gouvernement adopte d’importantes réformes économiques, politiques et sociales. Afin de faciliter la reconstruction du pays, l’Etat nationalise des grandes entreprises dans le secteur de l’énergie (Charbonnages de France), des transports (Renault), des banques et des assurances.

La France met en place un « Etat-providence » en 1945 en créant la sécurité sociale qui permet d’assurer à tous les français l’accès à un système de protection sociale (santé, retraite, famille).

En janvier 1946, le général de Gaulle démissionne pour protester contre le projet de la future Constitution de la IVème République qui consistait à donner plus d’importance à l’Assemblée Nationale sur le chef de l’Etat. Après avoir rejeté par référendum à 96 pour cent le retour de la IIIème République, les Français adoptent la nouvelle Constitution en octobre 1946. C’est le début de la IVème République.

Le préambule de la Constitution reconnaît des droits économiques, sociaux et politiques et rappelle l’attachement à la Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen de 1789.

...

Télécharger :   txt (7 Kb)   pdf (48 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club