Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Pascal Boniface, émission Quelles guerre dans les années 2020, Dessous des Cartes

Par   •  21 Janvier 2023  •  Compte rendu  •  671 Mots (3 Pages)  •  22 Vues

Page 1 sur 3

Pascal Boniface- Quelles guerres dans les années 2020 ?

Pascal Boniface est un géopolitologue spécialisé dans les relations internationales, il est d’ailleurs le directeur de l’IRIS ('Institut des Relations Internationales et Stratégiques). Nous étudierons une vidéo courte issue du programme Arte Les experts du dessous des cartes et publiée en février 2019. Dans cette vidéo, Pascal Boniface cherche à anticiper les formes de guerres futures dans les années 2020, en se basant sur les conflits déjà existants.

Tout d’abord, P. Boniface évoque l’« émiettement » et la « fragmentation » des puissances, cause selon lui de la diversification des conflits. En effet, dans le monde aujourd’hui, on peut remarquer que les conflits les plus nombreux sont intraétatiques et non plus interétatique, il insiste surtout sur l’importance des « guerres civiles internationalisée », c’est-à-dire des guerres intraétatiques auxquelles des puissances extérieures prennent part.

Pour étayer ses propos, Pascal Boniface prend de nombreux exemples : la guerre en Syrie, en Libye, en Irak, au Yémen, en Iran. Il est intéressant de noter que les crises qu’il évoque en 2019 sont toujours en cours aujourd’hui, et paraissent si ancrées qu’il est compliqué d’imaginer un monde sans.

La possibilité d’une guerre en Europe est évoquée par le biais de la Russie, et en 2019, P. Boniface affirme que la Russie, malgré sa façon de défier l’OTAN, ne déclencherait pas de guerre, au vu du gap de puissance militaire (60 milliards de dollars de budget militaire en Russie, contre 250 Milliard de dollars pour l’OTAN). On peut voir aujourd’hui que cette volonté belliqueuse de la Russie s’est traduite en une attaque de l’Ukraine (qui n’appartient donc par directement à l’OTAN), notamment car Poutine craignait le rapprochement des Etats-Unis avec son pays. Aujourd’hui on peut donc noter que les guerres en Europe sont encore une possibilité, contrairement à ce qui aurait pu être pensé avant ce conflit.

La crainte inspirée par la Russie est aussi due à son importance dans le domaine du cyber, un « champ de confrontation » en pleine expansion que Poutine a décidé de privilégier.

L’importance que prennent les nouvelles technologies (robotisation) dans le monde peuvent être inquiétante dans le domaine de la guerre. Ainsi, Pascal Boniface préconise la mise en place d’un « modus vivendi », soit un accord international au sujet des nouvelles technologies, car il considère que le champ illimité qui leur est accordé peut-être un danger (cet accord est en cours de discussion).

Pascal Boniface aborde le sujet de la guerre nucléaire, qu’il pense ne pas être possible de nos jours, car elle tient surtout une place de dissuasion. La Corée

...

Télécharger :   txt (4.3 Kb)   pdf (40 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club