Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire de texte - L'esclavage

Par   •  16 Avril 2018  •  1 708 Mots (7 Pages)  •  174 Vues

Page 1 sur 7

...

Dans ce texte, l'auteur aborde le thème de l'esclavage en décrivant une situation qui révèle les relations entre les esclavagistes et les nègres ainsi que le rôle que joue les populations civilisés dans cette époque terrible de l'Histoire.

L'auteur Nicolas de Condorcet utilise une autre méthode pour aborder le thème de l'esclavage dans son texte. L'auteur use des ses capacités rhétoriques afin de convaincre le lecteur. Condorcet utilise un raisonnement argumentatif déductif : il part d'une généralité pour aller vers un cas précis qui lui servira d'exemple. Les éléments sont suivis d'un exemple illustratif, une histoire raconté afin de rendre l'argumentation plus visible. Pour la réalisation de ce texte, l'auteur use d'un shéma argumentatif classique : thèse, arguments, exemples.

A la lecture de ce texte, on sent l’implication du lecteur et le soutien qu'il porte aux nègres esclaves. Il qualifie ces actes de « crimes » et l'utilisation de mots forts font effets sur le lecteur qui se laisse porter par ce discours convainquant. Pour ce document, le thème de l'esclavage est plutôt approcher avec un discours fort qui fait son effet sur le lecteur.

En fin, le dernier document est tiré d'une encyclopédie de Jaucourt, c'est l'article sur la Traite des Nègres. L'article commence par une définition de la traite des nègres, que l'auteur vient développé ensuite en y ajoutant ses propres commentaires et jugements de valeurs. Il énonce tout d'abord les protagonistes, les lieux, les causes et les conséquences. L'auteur prend partit dès le début, « ces malheureux ». Il fait preuve de compassion puis expose le violent sentiment d'injustice qu'il ressent par une énumération en crescendo des domaines violés par les esclavagistes : la religion, la morale, les lois naturelles, les droits de la nature humaine.

Son avis sur la question est sans appel : « crime atroce », dont les victimes sont des « objets de commerce », « une marchandise illicite », « interdite par toutes les lois ». Cette article est une véritable critique, portée par des arguments rationnels qui font appel au droit et à l'égalité. Le texte est construit sur une véritable logique, découpé en paragraphes, et plusieurs connecteurs logiques assurent l'efficacité de l'argumentation : « par conséquent », « d'un autre côté », « il faut conclure de là », « donc »…

Jaucourt met aussi en avant la déshumanisation dont sont victimes les nègres esclaves.

L'esclave est présenté de manière récurrente comme un commerce ce qui réduit les êtres humains à de vulgaires marchandises. Le chant lexical du commerce est omniprésent : « achat des nègres », « négoce », « achète », « transporter », « marchandise », « vente ». Cet approche réalisée par Jaucourt sur le thème de l'esclavage éclaircie plus le traitement et la façon dont été considéré les nègres esclaves. Il est révolté par le peut d’intérêt que leur porte les esclavagistes et par le manque d'humanité dont font preuve ces derniers. Tant d'inhumanité et de mépris envers cette race provoque un sentiment d'injustice sans mesure chez Jaucourt qui arrive à le transmettre au lecteur qui se sent concerné. L'auteur prend la défense non-seulement des nègres esclaves, mais il donne en plus de cela une leçon d'humanité.

Ces quatre écrits dénonce une cause commune, celle de l'esclavage. Pourtant, comme nous avons pu le remarquer en analysant ces quatre œuvres, chaque auteur a décidé d'aborder ce thème de manière différente mais en même temps, chaque texte se ressemble. Certains ont préférés jouer la carte de l'ironie (Montesquieu), d'autres ont préférés confronter le lecteur directement à la réalité (Voltaire), puis il y a eu un discours poignant, qui fait réfléchir le lecteur et qui démonte toute argumentation esclavagiste (Condorcet) et en fin il y a eu un article tiré d'une encyclopédie, qui reflète bien l'époque à laquelle ces textes ont étés écrits ; un texte à la base neutre avec une simple définition, mais cette article va vite viré en un vrai texte engagé défendant les valeurs et droits humains.

Bien que ces textes aient étés réalisés à partir de différents procédés, le message délivré reste bel et bien le même ; ces intellectuels du siècle des Lumières sont à l'encontre des pratiques esclavagistes.

Tous ces textes ont étés réalisés dans le but de faire réagir le lecteur pour essayer de faire bouger les choses, c'est ça aussi le siècle des Lumières.

...

Télécharger :   txt (10.6 Kb)   pdf (51.1 Kb)   docx (14.8 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club