Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La seconde guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (1939-1945)

Par   •  1 Novembre 2018  •  1 173 Mots (5 Pages)  •  78 Vues

Page 1 sur 5

...

Mais c'est en 1942 que les nazis décident la destruction totale des populations juives et tziganes.Ils mettent en place un système ordonné et autoritaire de mise à mort en Pologne, LES CAMPS d’extermination.

Le Bilan humain est terrible, entre 5 et 6 millions de Juifs et 250 000 et 500 000 Tziganes assassinés.

La France durant la seconde Guerre Mondiale ( effondrement et refondation de la République)

1) La défaite et le renversement de la 3 ème république

A) Le choix de l'armistice et la fin de la III ème république

En pleine défaite, le maréchal Pétain nommé président du conseil le 16 juin 1940. Le 17 juin il propose un armistice à l'Allemagne (signé le 21 juin). Beaucoup de Français voient en lui l'homme capable de mettre fin au combat et capable de négocier la paix avec l'Allemagne.

Le 10 juillet 1940, les députés donnent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Ce dernier fait modifier la constitution( la République est suspendue et remplacée par l’État français.

Le président de la République démissionne et Pétain prend les pouvoirs exécutifs et législatifs.

B) « l'état français » et la collaboration avec les Nazis

le Gouvernement de l'état français s'installe à Vichy. Pétain rejette la démocratie qui selon lui affaiblie la nation et son programme politique s'inspire des organisations d’extrême droite. Il met en place un pouvoir autoritaire et personnel : '' Le Maréchalisme''

Les Pays repose sur de nouvelles valeurs résumées dans la nouvelle devise (travail,famille,patrie). Pétain et son gouvernements mène une politique de collaboration avec l'occupant en appliquant les volontés nazis.

Ils mettent ainsi en place des lois antisémites et participent à la déportation des juifs.

La loi du 3 octobre 1940

- La Rafle du ''Vel 'd'hiv''

En juillet 1942, la déportation des juifs vers les camps d'exterminations.

2) La Résistance et la refondation de la République

A) Résister la France occupée

En réponse au discours du maréchal Pétain du 17 juin, le général de Gaulle lance un appel à la résistance depuis Londres le 18 juin 1940. c'est depuis la capitale britannique que de Gaulle va chercher à créer et organiser les Forces Françaises libre (FFL). La résistance va se développée, d'abord à partir de 1941 avec l'implication des communistes français puis après en 1943 lorsque l'occupant impose le STO (service du travail obligatoire)

La résistance peur prendre plusieurs formes

- faire de la contre-propagande face à Vichy

- aider les Juifs à se cacher

- Faire du renseignement

De Gaulle cherche à organiser la résistance en France ( les forces Françaises de l'intérieur). Il nomme Jean Moulin à la tête du CNR ( comité national de la résistance) en 1943, qui va rédiger un programme de gouvernement pour l’après- guerre.

La Refondation de la République issue du CNR

Les nationalisations

Retour à la démocratie la plus large ( vote des femmes)

Création de la sécurité sociale

Nouvelle République 5 ème (IV)

B) la libération et le retour à la République

En juin 1944, il met en place le gouvernement provisoire de la république française(GPRF) qui est accepté par la population française sans élection. C'est le retour à la Démocratie et à la République.

La nouvelle République va alors appliquer les recommandations du CNR

- nationalisations d'entreprises

-élargissement du suffrage universel aux femmes

-Création de la sécurité sociale

-nouvelle constitution

En 1946, la nouvelle constitution met en place un régime parlementaire. De Gaulle qui voulait une république avec un président fort démissionne du gouvernement.

...

Télécharger :   txt (8 Kb)   pdf (51.2 Kb)   docx (15.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club