Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L’immédiat après guerre

Par   •  25 Octobre 2017  •  824 Mots (4 Pages)  •  56 Vues

Page 1 sur 4

...

la déportation. On voit également pendant cette période de nombreux monuments commémoratifs érigés en gommage aux juifs.

Cette période est donc le signe d’une mutation des mémoires, les français découvrent l"ampleur de la collaboration ainsi que l’horreur de la déportation.

La période d’après 1990 est plutôt signe de réveil des mémoires ou mémoires éclatées, en effet avant cette période, l’Etat français n’avait jamais reconnu sa responsabilité dans le déportation. En 1992, François Mitterrand est hué lors de la commémoration de la rafle du vel d’hiv, les français viennent de découvrir qu’il avait travaillé pour le gouvernement de Vichy avant d’entrer dans la résistance. Ce n’est quand 1995 que Jacques Chirac reconnaît officiellement la responsabilité de l’état français dans la déportation pendant la période de l’occupation.

Mais c’est en 2007 que Nicolas Sarkozy redonne un statut héroïque à la période de la Résistance en faisant lire la lettre de Guy Moquet dans les lycées ainsi que part son déplacement annuel au plateau des Glières. Et en 2007, François Hollande déclare officiellement une journée de la résistance le 27 mai en hommage au groupe crée par Jean Moulin.

Une cérémonie au Panthéon en 2007 rend hommage aux Justes de France, ce sont les personnes qui ont aidé à protéger les juifs pendant la 2nde guerre mondiale. Ainsi qu’en 2010, les "Malgré-nous" alsaciens pris de force dans l’armée allemande et les "Malgré-elles" femmes alsaciennes réquisitionnées de force pour travailler dans les entreprises allemandes sont officiellement reconnus victimes du nazisme.

Cependant aujourd’hui, certains groupes n’ont toujours pas de reconnaissance officielle en France comme les Tziganes malgré qu’ils aient été victimes de la déportation pendant la 2nde guerre mondiale.

Cette période est donc bien signe de réveil des mémoires ou mémoires éclatées car de nombreuses cérémonies ou hommages de différentes sortes se passe pendant cette période ainsi que des groupes qui n’ont quant à eux aucune reconnaissance officiel en France.

Conclusion

...

Télécharger :   txt (5.4 Kb)   pdf (65.8 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club