Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Dissertation Solitude

Par   •  26 Janvier 2018  •  1 032 Mots (5 Pages)  •  792 Vues

Page 1 sur 5

...

Néanmoins, la solitude peut avoir de bonnes conséquences sur l’homme, comme par exemple la solitude voulue. Nous pouvons choisir d’être seul un espace de temps, comme moyen de se chercher, ou encore de se retrouver psychologiquement. « La solitude offre à l’homme intellectuellement haut placé un double avantage : le premier, d’être avec soi-même, et le second de n’être pas avec les autres. » dit Arthur Schopenhauer, un philosophe allemand, dans son livre Aphorismes sur la sagesse dans la vie. La solitude permet de « faire le vide » et avoir une réflexion morale sur soi-même ou encore de s’éloigner du stress de la vie de tous les jours. Nous pouvons par ailleurs observer de nouvelles tendances aujourd’hui comme la méditation et la pleine conscience, ou encore le yoga. Ces activités venant principalement de l’Orient répondent sûrement à une recherche de retour au calme et sérénité de notre société. Ces différents passe-temps requièrent tous un calme intérieur, nécessitant ainsi une certaine solitude de l’âme.

Finalement, de nombreux philosophes et artistes en tout genre ont volontairement décidé de s’isoler de la société. En effet, la solitude peut être un chemin vers une quête, un absolu. Nietzsche représente un bon exemple de cette solitude désirée pour des fins personnelles et artistiques. Ce philosophe allemand du 19e siècle a décidé de s’éloigner de toute vie sociale et a vécu seul, voyageant de ville en ville avec comme but l’écriture et de s’éloigner de sa société malade. Il écrit d’ailleurs cette phrase ; « souffrir de solitude, mauvais signe ; je n’ai jamais que souffert de la multitude …». Nous pouvons donc comprendre qu’il recherchait cet isolement de manière claire et consciente.

En conclusion, nous avons dégagé dans ce texte plusieurs manières d’aborder la notion de solitude et de la comprendre. D’une part, elle est crainte et apparaît même comme antinaturelle. De l’autre, la solitude est un moyen pour accéder au bien-être de l’âme et de l’esprit. Dans les deux cas, n’oublions pas que Victor Hugo était un écrivain profondément sensible et intéressé par les questions sociales et humanistes. La solitude représentait alors pour lui un mal plus qu’un bien, la considérant peut-être comme dangereuse pour les hommes en allant contre la nature sociale de l’être humain. Nous pourrions nous demander à présent si nous sommes condamnés à vivre de plus en plus isolés, si nous nous dirigeons vers une société qui souffre de plus en plus de solitude, malgré les moyens technologiques exposés ci-dessus ? Ou sommes-nous même actuellement dans un Monde qui isole plus les gens qu’autrefois ? Ces questionnements prennent tout leur sens sachant que le nombre de suicides et dépressions sont en constante augmentation ces dernières années.

...

Télécharger :   txt (6.6 Kb)   pdf (44.2 Kb)   docx (12.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club