Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le visage de la guerre, Salvador Dali

Par   •  18 Septembre 2018  •  1 260 Mots (6 Pages)  •  1 048 Vues

Page 1 sur 6

...

Ce tableau fait allusion à la guerre civile espagnole, qui opposa du 17 juillet 1936 au 1er avril 1939 les républicains (soutenus par les russes et les français) composés de loyalistes à l'égard du gouvernement de la seconde République orientés à gauche, et les nationalistes (soutenus par Mussolini et Hitler), un groupe de rebelles Putschistes orientés à droite menés par le général Francisco Franco. Cette guerre se termina par une victoire des nationalistes, amenant à une dictature de 36 ans, jusqu'à la mort de Franco.

Les années 1940 sont également la période de la deuxième guerre mondiale, L’Allemagne nazie emmenés par un chef, Adolf Hitler, cherche à conquérir le monde et les allemands lance la construction du malheureusement célèbre camp d'Auschwitz en cette année 1940.

Le 8 juin 1940, Le General Charles de Gaulle alors en Angleterre, invite les français résistants par le biais d'un message radio, à ne pas baisser les armes et à continuer de combattre l’Allemagne nazie, et que ce conflit sera bientôt mondial.

4 jours plus tard, le General Pétain signe l'armistice du conflit contre les allemands à Retondes, en foret de Compiègne, Armistice alors synonyme d'occupation allemande sur le territoire francais

Les années 1940 sont donc synonymes de conflits, mondiaux et internationaux, ainsi qu'à l'intérieur de certains pays.

DESCRIPTION DETAILLE DE L'OEUVRE

Sur cette peinture, on peut voir au premier plan un visage humain flétri, apparaissant comme celui d'un cadavre occupant la majeure partie de la toile.

La source de la lumière du tableau se situe en haut à droite de l'œuvre. Cette lumière met en valeur le coté droit du visage.

Il y a de chaque coté du visage des serpents qui ouvrent leur gueule pour attaquer, comme 2 camps opposés, faisant allusion à la guerre civile en Espagne et tout autre conflit amenant à des morts. Ce visage est, comme il a été dit, une mise en abyme de la mort, représentée par la présence de têtes squelettiques à la place des orbites et de la bouche, qui possèdent elles même des têtes squelettiques, dans les orifices cités.

Ces cranes représentent l'infinité de la mort et remettent en question l'existence du paradis. Ils sont donc la pour rappeler que la mort est partout, et que personne ne peut y échapper

Le visage en lui même exprime la terreur, l'angoisse et la douleur liées à la guerre. La bouche, crispée, comme terrifié, image bien cette description

En second plan se trouve une étendue de sable, plat et vide, c'est encore là une mise en abyme de la mort marquée par le désert sans fin

En arrière plan, on peut constater que le ciel est de couleur verte, faisant référence aux gaz toxiques utilisés par les armées durant les conflits du 20eme siècle. Cela anéantit toute forme d'espoir, qu'aurait éprouvé le spectateur en observant cette toile, nous amenant à penser, qu'une mort dans le désert, est préférable aux terribles souffrances qui pourraient être causées par les gaz toxiques.

En bas à droite de l'œuvre, on peut apercevoir des empreintes de doigts laissés par le peintre. Leur signification, reste quant à elle un mystère, mais, selon nous ces traces peuvent laisser penser qu'il aurait fait cela pour montrer que malgré la distance qui le sépare de l’Espagne et des conflits suite à son exil à New York, il se sent quand même impliqué et souhaite laisser sa trace.

Les couleurs prédominantes de cette œuvre sont principalement chaudes, ce sont des teintes de jaune, de marron. Seul le ciel est composé de couleurs froides : un dégradé de couleurs vertes.

Cette œuvre est une véritable mise en abyme de la mort, visant à faire réfléchir le public sur son opinion concernant les conflits du 20eme siècle.

Génie précoce de la peinture et personnage provocateur, Dali reste une énigme sans fin, et la question se posera toujours, s'est-il forgé lui même sa personnalité extraordinaire et extravagante, ou bien était-ce sa folie ?

AVIS

...

Télécharger :   txt (7.6 Kb)   pdf (52.1 Kb)   docx (14.7 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club