Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Coucou

Par   •  11 Janvier 2018  •  777 Mots (4 Pages)  •  485 Vues

Page 1 sur 4

...

pour lui que l’amour.

Portrait moral de Micromégas (habitant de Sirius) :

 Il est audacieux, il n’hésite pas à accomplir un long voyage

 Il a l’esprit critique

 Il l’aime étudier et s’instruire

 Il n’a rien à faire de personnes qui le flatteraient

 Il est tenace et sérieux

 Il est optimiste et lucide : « j’arriverai peut-être un jour au pays où il ne manque rien ; mais jusqu’à présent, personne ne m’a donné de nouvelles positives de ce pays-là ».

Etapes du périple philosophique

1°. « Ils sautèrent d’abord sur l’anneau »

2°. « Puis ils s’élancent sur une comète qui passe »

3°. « Ils rencontrent les satellites de Jupiter »

4°. Ils restent un an sur Jupiter

5°. « Ils traversent un espace d’environ 100 000 000 de lieues et côtoient la planète Mars »

6°. Ils découvrent les deux lunes de Mars

7°. « Ils passèrent leur chemin »

8°. « Enfin, ils aperçurent une petite lueur ; c’était la Terre »

Phrase résumant la relativité

« Il lui apprit enfin qu’il y a des animaux qui sont pour les abeilles ce que les abeilles sont pour l’homme ».

Les terriens possèdent-ils une âme ?

• Pour le Saturnien, les humains n’ont pas d’âme car « ces être imperceptibles » ne peuvent avoir « les organes de la voix » de plus « pour parler, il faut penser » et si ils pensaient, ils auraient « l’équivalent d’une âme » or pour lui cela est impossible.

• Le Sirien (donc Micromégas) ne partage pas cet avis et argumente : « supposez-vous d’ailleurs, qu’il soit plus difficile de produire un argument qu’un enfant ? ».

• « L’âme est une entéléchie (forme parfaite ; essence particulière d’un être, qui le rend singulier et parfait) ».

Quelle est la définition du bonheur pour le Sirien ?

 Selon le Sirien, le bonheur c’est « passer sa vie à aimer et à penser » ;

Quels sont les obstacles au bonheur ?

 Les humains n’ont peut-être pas beaucoup de matière mais en ont assez pour faire le mal.

Pourquoi, à la fin du conte, le « beau livre de philosophie » est-il tout blanc ?

 Le livre est tout blanc car chacun doit se forger son propre point de vue sur le monde. C’est-à-dire que chacun doit trouver sa propre conception de la vie et donner un sens à sa propre vie.

Un péripatéticien est un disciple suivant la philosophie d’Aristote.

...

Télécharger :   txt (5.1 Kb)   pdf (50.7 Kb)   docx (13.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club