Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

El pais con la constitucion

Par   •  15 Juin 2017  •  Étude de cas  •  846 Mots (4 Pages)  •  387 Vues

Page 1 sur 4

23-F EL PAİS, CON LA CONSTİTUCİON

‘’EL PAİS, con la constitucion’’ est un documentaire de 75 minutes réalisé par Maria José Diéz et qui retrace le parcours fulgurant des journalistes d’EL PAİS ainsi que le rôle admiratif joué par la radio dans le déjouement de la tentative de coup d’état perpétrée par des soldats de la Guardia civil le 23 février 1981. L’histoire de ces quelques heures de terreur qu’elle donne à voir en exclusivité traduit selon l’un des journalistes de l’époque << l’un des moments les plus mémorables de l’histoire du journalisme>>.

Nous sommes le 23 février 1981. <<Une journée plutôt calme et monotone>>, explique Augusto Delkader, le sous-directeur d’EL PAİS. Daniel Cavela, l’adjoint au chef de section nationale se rend à ‘’ la Plaza de los Cortes ‘’ pour s’acheter un appartement quand il est subitement pris de panique dans les rets d’une bande de soldat armée prétendant renverser le gouvernement en place.

Réalisant la gravité de la situation il décide d’alerter les membres de son service avant de lui-même faire demi-tour. Mais il ne tardera pas à se rendre compte qu’il s’agit en effet, d’une tentative de coup d’état, grâce au taximètre qui tenait sa radio en marche.

Au service général d’EL PAİS, la nouvelle retentit comme un coup de foudre. Augusto Delkader qui a reçu le coup de fil de ce dernier le sommant d’allumer la radio << (...) Allume la radio ! Allume la radio ! Il y a des tirs au palais des congrès >> et ses collaborateurs sombrent tous dans l’effroi quand ils entendent des coups de tirs. <<Nous étions en train d’écouter la radio quand nous entendîmes des tirs ... >> explique Eduardo San Martin, rédacteur en chef.

Tous se demandent alors s’il faut publier ou pas. Malgré la controverse, la décision de publier restera sans appel ni remords. Cependant un autre problème s’impose à eux : Celui de la distribution. Car il se fait tard et les kiosques à journaux sont presque tous fermés. Toutefois cela n’empêche guère le dévouement des journalistes dans cette bataille dont les conséquences socio-politiques risquent de déchoir très bas le pays.

L’idée alors de recourir aux services de la radio pour permettre la propagation rapide de leur éditorial apparait comme une décision à saluer et qui vaut son pesant d’or. << Nous savions tous qu’avec la décision de distribuer les journaux, nous atteindrions très peu de personnes. Mais la radio commença à diffuser l’éditorial que nous avions en première page >> raconte Soledad Alvarez- Coto, Chef de section nationale.

...

Télécharger :   txt (4.4 Kb)   pdf (43.3 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club