Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Exemple de présentation pour un oral d'histoire des arts (Le dictateur, Charlie Chaplin)

Par   •  19 Octobre 2018  •  3 149 Mots (13 Pages)  •  39 Vues

Page 1 sur 13

...

Premièrement, il montre la puissance et la tyrannie du dictateur grâce au décor imposant. Le décor est plus grand que nature et on dirait que tout est parfaitement symétrique (ex : la porte et les rideaux) dans son bureau. De plus, juste avant de prendre le globe, Hynkel prononce les paroles : ‘’mon monde à moi’’ ce qui signifie qu’il ne veut pas juste diriger la Tomaigne mais bien le monde entier. Ensuite quelques secondes après avoir pris le globe dans ses mains, il commence à rire d’une telle façon qu’on pourrait comparer ce rire à un rire démoniaque. Finalement, le dictateur est filmé en contre-plongée pour montrer qu’il est au-dessus des autres.

Deuxièmement, on peut dire que cette scène se démarque du reste du film à cause de la tendresse, du calme et de la légèreté que l’on peut observer alors que la violence, la brutalité et la peur sont les thèmes abordés dans presque toutes sauf celle-ci. Pour une fois dans le film, les mouvements de Hynkel sont très gracieux. Il a l’air calme, enchanté et ravi. Enfin, le dictateur fait parfois des bonds irréels comme par exemple lorsqu’il saute sur son bureau. D’après moi, Chaplin a fait exploser le ballon pour montrer que le plan de Hynkel est très dur à accomplir et qu’il peut ‘’perdre son monde à lui’’ à cause de quelques petites choses.

- LIEN AVEC D’AUTRES ŒUVRES

Il y a plusieurs œuvres sur le régime nazi. Par exemple, la bande dessinée Katz qui est une version de la BD, à succès, Maus, dans laquelle les nazis sont représentés par des chats. Cette œuvre, écrite par un Grec du nom de Ilan Manouach, peut-être comparée à celle de Chaplin car les deux œuvres font des caricatures des nazis (Hynkel pour Hilter avec Chaplin, et des chats à la place des nazis la Bande Dessinée).

Deuxièmement, l’œuvre de Chaplin peut être comparée à une autre BD qui explique encore une fois de façon satirique la Seconde Guerre mondiale. Les deux œuvres sont comparables l’une à l’autre car elle explique satiriquement le fonctionnement du régime nazi.

- PRÉSENTATION DE L’ŒUVRE

Le livre que nous allons vous présenter aujourd’hui se nomme ‘’l’Étincelle’’. Il a été écrit en 2011.

Tahar Ben Jelloun est l’auteur de ce livre qui parle des révoltes dans les pays arabes. Il est né le 1 décembre 1944 à Fès. Il a étudié à l’école franco-marocaine de son quartier. La journée était divisée en deux, le matin, il apprenait le français et l’après-midi, l’arabe. En 1955, il déménagea dans la ville de Tanger où il passa son diplôme d’études primaires. Après être passé par le brevet (1960) et le baccalauréat (1963), il commence à étudier la philosophie à l’université. Ses études sont interrompues car il est soupçonné d’avoir fait partie d’une bande d’étudiants qui sont à l’origine des manifestations étudiantes en Mars 1965. Après avoir été libéré en 1968, il recommence ses études. Puis, il devient professeur de philosophie en 1970 dans un lycée nommé Mohammed V. En 1971, il quitte le Maroc car l’enseignement de la philosophie est alors ‘’arabisé’’. Mais, comme il n’est pas formé pour enseigner en Arabe, il part vers Paris pour enseigner son art. En 1973, il commence à écrire des articles dans le journal Le Monde. En 1974, le directeur du magazine, pour lequel il travaille, lui demande d’aller faire un reportage sur La Mecque. De 1976 à 1983, il publie au moins une œuvre chaque année. En 1985, il remporte le Prix Goncourt pour son roman, L’Enfant de sable. Il se lance ensuite dans les essais comme : le racisme expliqué à ma fille (1998). En 2002, il se lance dans un projet important. Suite aux attentats du 11 Septembre 2001, il décide d’expliquer aux enfants en quoi consiste l’Islam. En 2008, il est nommé à l’Académie Goncourt. En 2010, il gagne deux prix (langue française, apollinaire) et il devient chroniqueur mensuel du journal le Monde.

Durant sa carrière, Ben Jelloun a écrit de très nombreuses œuvres comme par exemple: L’enfant de sable (1985), l’Étincelle (2011), l’Ablation (2014), Le racisme expliqué à ma fille (1998) …

Le domaine artistique de l’œuvre choisie est un livre. Plus précisément un livre descriptif ou il analyse les révoltes dans les pays Arabes.

- CONTEXTUALISATION

Le ‘’Printemps Arabe’’, aussi appelé la ‘’Révolution Arabe’’ ou le ‘’Réveil Arabe’’, qui a commencé en Décembre 2010 jusqu’à aujourd’hui, est un mouvement d’ampleur dont le but est de contester le pouvoir politique dans certains pays Arabes. Le terme de ‘’Printemps Arabe’’ est inspiré du ‘’Printemps des peuples’’ de 1848 (révolutions des pays d’Europe, ex : Allemagne). Tout a commencé en Tunisie, le 17 Décembre 2010. Le but des manifestations était de chasser Zine el-Abidine Ben Ali du pouvoir. Les tunisiens scandent dans les rues : ‘’Dégage’’ (‘’Erhal’’ en arabe). Ce ‘’mot’’ va devenir le symbole des révolutions et va être scandé par plusieurs autres peuples dans la même situation que les tunisiens.

Dans son livre, Ben Jelloun traite des différentes révolutions dans les nombreux pays Arabes, mais nous avons décidé de parler de la Révolution Égyptienne car elle a chassé le dictateur, Hosni Moubarak du pouvoir. Même avant le Printemps Arabe (2011), les Égyptiens réclament la démission de Moubarak et protestent contre le pouvoir et la pauvreté par le biais des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, qui furent grandement utilisé en 2011 pendant les manifestations). Plusieurs dizaines de milliers de manifestants commencent à se faire entendre dès le 25 janvier 2011 dans des villes importantes du pays comme Suez, le Caire et Alexandrie. Le 27 janvier, (le troisième jour de manifestations) est une journée importante. Premièrement, il y a les premiers affrontements entre les protestataires et la police dans la ville du Caire. Puis, le même jour, le siège du Parti de Moubarak (Parti démocratique) est envahi, puis brûlé. Enfin, le gagnant du prix Nobel de la Paix en 2005 et chef de l’opposition, Mohamed el Baradei, revient au pays.

L’armée et la police travaillent ensemble pour essayer de repousser les manifestants. Des mesures sont prises afin de calmer les manifestations, comme par exemple, la suspension d’internet et l’instauration d’un couvre-feu. Mais les mesures ne changent rien et empirent même les choses. Plusieurs dizaines de milliers de manifestations sont dans

...

Télécharger :   txt (19.8 Kb)   pdf (69.9 Kb)   docx (20.3 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club