Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Exemple d'oral d'histoire des arts 3ème

Par   •  10 Novembre 2017  •  1 234 Mots (5 Pages)  •  159 Vues

Page 1 sur 5

...

Mais la lettre la plus connue c'est évidemment la lettre de Missak Manouchian. Il l'a écrite à sa femme Mélinée alors qu'il allait être fusillé quelques instants après. Sa lettre est un adieu, elle est aussi un testament. Un testament car il dit qu'il ne regrette pas d'avoir essayé de libérer la France, qu'il est certain que bientôt la France sera à nouveau libre, que la paix reignera et il dit qu'il ne déteste pas les Allemands malgré tout. Cette lettre est aussi un adieu car il dit à sa femme de se remarier, d'être heureuse, d'avoir un enfant. C'est donc une lettre qui porte un message extrêmement positif, un message d'amour, de paix et de liberté.

Elle a inspirée par exemple Louis Aragon qui en 1956 à écrit "Strophes pour se souvenir" pour l'inauguration de la rue du groupe Manouchian dans le vingtième. Son poème décrit à nouveau l'affiche : "Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes" → l'affiche rouge. "Noirs de barbe et de nuits hirsutes menaçants" → des portraits qui sont effrayants. "L'affiche qui semblait une tache de sang" → nous l'avons dit, le rouge pour dire que ce sont des criminels. "Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles" → des étrangers donc qui ne peuvent pas vouloir libérer la France mais qui sont des criminels. "Y cherchait un effet de peur sur les passants" → nous le disions le but de l'affiche était évidemment de retourner la France contre ces Résistants. Et la dernière strophe met en évidence le fait que c'était tous des Résistants grâce à l'anaphore Ving et trois, ving et trois, ving et trois et montrer que c'était donc des amis de la paix qui ont chercher à libérer la France.

Léo Ferret aussi a mit ce poème en chanson en 1959 de manière très solennel avec une voix qui porte, une voix qui vibre. Fin 2003 aussi, l'artiste plasticien Pascal Convert a fait un mémorial, un monument qui s'appelle "Monument aux fusillées du Mont Valérien". On y voit une inscription qui dit donc que cette cloche est dédiée à tous les gens qui ont été fusillées au Mont Valérien et à tous ceux qui n'ont jamais été identifiés. Chaque année on a noté tous les noms, les noms des gens qui ont été fusillés et le symbole de la cloche n'est pas anodin car la cloche avait déjà symbolisée les déportés de Buchenwald lors de la libération des camps. Et la chapelle que l'on voit ici en coin c'était la chapelle où l'ont enfermait les fusillés avant qu'ils soient tués.

Ma conclusion donc l'affiche rouge est une affiche de propagande sur laquelle sont représentés les membres du groupe Manouchian qui viennent d'être fusillés.

Elle a manqué son but car comme nous l'avons vu le peuple français a été très ému, leur a rendu de nombreux hommage et beaucoup plus tard des artiste s'emparent de l'affiche rouge pour en faire un véritable symbole de liberté, d'amour et de paix.

...

Télécharger :   txt (7.3 Kb)   pdf (75.6 Kb)   docx (569.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club