Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les garderies Montessori

Par   •  20 Août 2018  •  1 554 Mots (7 Pages)  •  81 Vues

Page 1 sur 7

...

Quelle est leur vision de la discipline : «Selon Maria Montessori, tout enfant naît avec une discipline intérieure qui ne demande qu'à s'épanouir si nous, adultes, lui en donnons les moyens. Il est nécessaire de soutenir le jeune enfant afin qu'il déploie cette discipline intrinsèque à sa personne et puisse ainsi atteindre la liberté qui en découle […] Pour s'épanouir, cette discipline préexistante ne doit pas se trouver dans un environnement qui l'étouffe. L'adulte doit avoir confiance en l’enfant et lui donner les moyens de déployer cette discipline intérieure. L’enfant doit donc pouvoir se développer librement et acquérir le contrôle de soi. C'est en étant maître de lui-même que l'enfant pourra être libre. Par exemple, un enfant est libre de marcher, lorsqu’il maîtrise les mouvements nécessaires à la marche.[2]»

L'enfant doit avoir conscience de ce qui est acceptable de faire ou non. Avec une base de liberté et de structure, l'enfant sera capable de bâtir sa propre autodiscipline.

«Pour le Dr Montessori, […] la véritable discipline vient plus de l'intérieur que de l'extérieur, et résulte du développement progressif de la croissance intérieur, […] on sait qu'un enfant est parvenu à ce niveau de discipline lorsqu'il est capable de faire des choix comportementaux appropriés même lorsque les adultes ne sont pas présents.[3]»

Pour résumer, leur vision de la discipline est que tous vient au monde avec une discipline intérieur, il faut seulement en donner les moyens par une voie indirecte, grâce au développement du travail spontané.

Comment se vit la discipline: Dans tout mes recherches effectuées, les enfants des classes Montessori semblent se comporter à merveille, et ce grâce au climat de confiance qui règne dans les classes.

« Si la maîtresse a quelque chose à demander à l'ensemble, par exemple, ranger le travail qui les intéresse tant, il lui suffit de dire un mot à voix basse, de faire un signe, et tous sont suspendus, la regardant avec intérêt, «anxieux de savoir lui obéir». Beaucoup de visiteurs ont vu la maîtresse écrire des ordres au tableau, et les enfants obéissant avec joie.» ( Pédagogie scientifique, la découverte de l'enfant, 1966, p.237 )

Je tien à préciser qu'il n'existe pas de système de punitions et récompenses, car ceci n'apprennent pas la confiance en soi et l'autodiscipline.

Selon vous est-ce une approche ouverte, fermée ou intermédiaire : Selon moi, Montessori est une approche intermédiaire, car les enfants sont libres d'aller et venir dans la classe, ils sont libre d'explorer, d'expérimenter et de travailler avec la matériel qui leur plaisent. La maîtresse est considérée comme un guide qui aide les enfants dans leurs apprentissage. L'adulte ne contrôle pas la discipline, les enfants se contentent d'obéir sans problème. Par contre, cette approche comprend des objectifs précis et les «tâches» qu'accomplissent les enfants se font généralement seul.

Selon vous, quel serait l'impact de cette approche sur le développement global des enfants : D'après moi, les enfants seront beaucoup plus autodisciplinés, indépendants, organiser, ils auront probablement plus d'assurance et de confiance en eux. Ils seront débrouillard et autonome, ils voudront faire les choses seul. Ils aimeront prendre des responsabilités et auront envie d'apprendre. L'éducation Montessori aura un impact sur leur développement cognitif, langagier et social et affectif.

Bibliographie

LALONDE-GRATON, Micheline. Fondements et pratiques de l'éducation à la petite enfance, Québec : Presses de l'université du Québec, 2011, 235p.

BERGERET-AMSELEK, Catherine. Naître et grandir autrement, France : Desclée de brouwer, 2001, 335p.

MÉDICI, Angéla. L'éducation nouvelle, Paris : Presses universitaires de France, 1977, 125p.

www.psychologies.com

www.ch-montessori.ch

www.parkdalemontessori.ca

J.J. BERNARD, Georgette. Pédagogie scientifique, la découverte de l'enfant, Paris : Desclée de brouwer, 1966, 257p.

---------------------------------------------------------------

...

Télécharger :   txt (10.3 Kb)   pdf (53.8 Kb)   docx (15.4 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club