Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La théorie de Dubar

Par   •  18 Octobre 2018  •  2 141 Mots (9 Pages)  •  176 Vues

Page 1 sur 9

...

Elle doit travailler pendant deux ans encore comme intervenante avant de pouvoir décrocher son premier contrat dans un CLSC dans la section santé mentale (id. réelle). Une nouvelle vie commence pour elle, un nouveau travail avec une nouvelle équipe. (Rupture) La rédaction de ses rapports est le seul aspect qui est difficile pour elle. Malgré cela, elle se sent maintenant compétente, reconnue et à sa place dans le CLSC.

Identités héritées

Fille provenant d’une famille de la classe ouvrière

Deuxième enfant d’une famille de trois enfants

Dyslexie et difficultés à l’école

Identités visées

Être la fille souhaitée ou admirée de sa mère

Se sentir compétente et non comparée dans ses fonctions

Devenir bachelière en psychologie

Devenir maître en psychologie

Obtenir un poste en psychologie

Continuités dans son parcours

Relation d’aide = Bénévolat en Inde, surveillante, intervenante, psychologue

Parcours scolaire = Baccalauréat et maîtrise en psychologie

Difficultés à cause de sa dyslexie = Troubles d’apprentissage au primaire et secondaire, lecture lente à l’université, difficulté à rédiger ses rapports

Ruptures dans son parcours

Établissements scolaires = Abandon cégep, changement d’université

Changement de petits boulots fréquents

Éloignement de Montréal - voyage en Inde – et retour

Éloignement de sa famille et surtout de sa mère

Changement de poste de surveillante à intervenante

Transgression de sa classe sociale

Discriminations ou inégalités sociales vécues

Vue comme gauche, bonne à rien et sans dessin, la fille moins douée

Vivre auprès de pauvres et malades en Inde

Rang de prestige des universités

Niveaux d’éducation requis pour exercer un métier

Identité sociale réelle

Son nom et sa place dans sa famille

Gauchère et dyslexique

Bénévole dans un ashram

Surveillante auprès de jeunes psychotiques

Intervenante en santé mentale

Bachelière et maître en psychologie

Psychologue dans un CLSC

Théorie de Blin

Le niveau inter-individuel met l’accent sur les groupes locaux, les interactions d’équipe, les modes de communication et les types de participation. Dans cette partie, Blin mentionne une partie de l’identité qui est liée aux types de personnes que la personne rencontre. Le niveau positionnel permet de comprendre le groupe d’appartenance, les statuts et les phases de carrière de la personne. Elle indique également le type de personnes auxquelles l’individu s’associe, et les statuts auxquels il s’identifie et le cheminement de carrière de celui-ci. La partie idéologique insiste sur les groupes de référence, les normes, les valeurs ainsi que les projets-visés. Cette dernière partie est une connaissance sur les intérêts personnels de la personne, les aspects qu’elle priorise au premier chef, les objectifs personnels qu’elle veut atteindre au cours de sa vie, etc. Blin montre, dans sa théorie, les trois processus qui permettent de comprendre la personne sur les groupes d’individus ou les types d’activités sociales auxquelles elle est impliquée, la profession qu’elle occupe et les groupes d’appartenances auxquels elle s’associe en fonction de sa profession, les groupes de références auxquels elle se réfère pour promouvoir ses normes, ses valeurs et ses projets visés.

Étude de cas de Denise

Analyse selon la théorie de Blin

Dès son arrivée au CLSC, Denise fait face à divers obstacles en fonction du poste de psychologue qu’elle occupe et selon le bagage d’expériences qu’elle a pour exercer sa profession. Au niveau positionnel, Denise se sent complexée lorsque le médecin a sous-estimé les capacités et le statut professionnel de Denise à traiter un patient qui a besoin de suivre une thérapie comportementale ou cognitiviste. Même si elle est psychologue et qu’elle possède une maîtrise dans ce domaine, elle se sent parfois évaluée dans sa profession, et ce, même si elle explique constamment que tous les types de thérapies ont sensiblement le même niveau d’efficacité à traiter un patient sur le plan psychologique. Malgré ce complexe qui lui donne le sentiment de se faire encore évaluer, ses deux collègues psychologues la considèrent au même statut professionnel qu’elles. Pour les professions apparentées à la psychologie, elles sous-estiment leurs compétences pour comprendre la dynamique des patients. Par exemple, ses collègues critiquent la manière dont la psychoéducatrice exerce sa profession pour interagir avec le patient, car selon elles, sa méthode est trop concrète et a tendance à passer trop vite à l’action. La vision positionnelle de Denise, par rapport aux diverses professions en lien avec la thérapie, donne un indice sur l’importance du statut qu’elle accorde aux professions apparentées à la sienne. Dans son cas, elle trouve qu’il n’y a aucune profession qui devrait être sous-estimée, car chacune des professions similaires à la psychologie amène une utilité au sein du CLSC.

Dans son milieu de travail, ses deux collègues psychologues et le médecin ne voient pas le statut professionnel de Denise sous le même angle. Mis à part le statut, il y a aussi les phases de la carrière auxquelles Denise fait face, dont le coût budgétaire, la pression

...

Télécharger :   txt (14.2 Kb)   pdf (53 Kb)   docx (17 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club