Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L'Europe dans le peuplement de la Terre.

Par   •  29 Mai 2018  •  1 169 Mots (5 Pages)  •  227 Vues

Page 1 sur 5

...

gangrène beaucoup de soldats blessés en les amputant très rapidement. René Laennec est un médecin français, créateur de l’auscultation grâce à l’invention du stéthoscope. D’autre part les travaux de Louis Pasteur entrainèrent une révision complète des pratiques médicales. Enfin les mesures d’hygiène privé et publique s’amélioraient au cour du XIXème siècle : la ville multipliaient les travaux d’assainissement. Les bains publics sont rouverts et on vante ses vertus pour la peau. Ce changement de comportement est aidé par les travaux de Pasteur qui démontrent l’existence des microbes, moins présent dans un milieu hygiénique. Ces nouvelles mesures d’hygiène firent grandement baisser la mortalité infantile. Avec tous ces changements le taux de mortalité baissa rapidement mais le taux de natalité resta élevé. Peu à peu le taux de natalité baissa à son tour. La mortalité infantile ayant baissé donc pour avoir le même nombre d’enfant au final, il ne fallait pas en faire autant. La transition démographique a entrainé un doublement de la population entre1800 et 1900.

Les Italiens sont nombreux à quitter leur pays dans la deuxième moitié du XIXe siècle, 10 millions d’entre eux partent pour d’autres pays européens ou l’Amérique du Nord. On compte parmi eux des migrants temporaires qui comptent revenir au pays : ce sont généralement des hommes seuls, allant dans des pays proches comme la France. Une autre partie des émigrés part de manière définitive en général en famille, vers l’Amérique. L’Amérique est ainsi la première destination au début du XXe siècle. Ils voyageaient dans des conditions désastreuses dans des navires marchands. Ils y étaient entassés dans les cales sans couchettes ni confort. Il n’y avait pas d’eau potable et à peine à manger pour les quelque semaines de traversée. Des maladies comme le choléra y étaient présentes. On y jetait les nombreux morts par-dessus bord ce qui leur donnera leur surnom de bateaux cercueil. La plupart des émigrés viennent des régions pauvres du Sud. La misère touche particulièrement les familles de paysan, leurs conditions de vie très précaires sont responsables des nombreuses épidémies qui touchent la région. L’émigration est alors perçue comme une libération, un moyen de sortir de la pauvreté. Les émigrés partent donc à la recherche d’un travail, la demande de travail étant importante en Amérique après l’abolition de l’esclavage ce qui nous explique le mythique « rêve américain » de l’époque. Pourtant les Italiens ne sont pas toujours bien accueillis, ils sont vus comme sales, bagarreurs, fainéants. En fait, leur condition dans les pays d’accueil est souvent difficile. Ils vivent à plusieurs dans des chambres étroites. Les Italiens vivent en communautés relativement fermées, comme à Little Italy à New-York, peut-être pour se protéger de la xénophobie ambiante.

L’Europe est un des trois principaux foyers de peuplement depuis l’antiquité. Mais elle a éprouvé des crises démographiques dues à des épidémies, des guerres, des famines et une hygiène déplorable. Mais a aussi vécue des croissances démographique grâce à des évolutions agricoles ou de la médecine. Elle a aussi vue sa transition démographique au milieu du XVIIIème siècle. Nous avons vu que de nombreux européens ont migré pour trouver du travail et avoir une vie meilleure. La population européenne est donc très répartie dans le monde entier et y a amené avec elle ses cultures comme la fête de saint Patrick qui est aujourd’hui fêtée chaque année aux Etats-Unis.

...

Télécharger :   txt (7.3 Kb)   pdf (48.2 Kb)   docx (12.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club