Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les munitionnettes

Par   •  8 Décembre 2018  •  1 875 Mots (8 Pages)  •  41 Vues

Page 1 sur 8

...

sont rentrés après les quatre ans de combats, ceux ci ont voulu reprendre les « bonnes vieilles habitudes ». Ils souhaitent retrouver la « douceur féminine » après toutes les horreurs qu’ils ont côtoyé, et craignent maintenant de toujours devoir affronter leurs épouses dans le monde du travail ou sur le plan politique car ils ont eu des échos via les journaux sur le changement de mentalité des femmes quand ils étaient dans les tranchées ... Un grand nombre de femmes ont accepté de cesser de travailler et de retourner au foyer, de leur plein gré ou de force. A cette époque le premier ministre, Louis Loucheur, s’y était mis aussi, il publia un avis disant de quitter toutes les activités touchant au travail. Et pour les consentantes, qui lui obéiront au bout de trois semaines, recevront un mois de salaire pour compenser leur acte. Il est bon de rappeler que la femme était encore considérée comme une mineure par le code civil et n’avait aucun droit sur les biens de leur couple et même sur leurs propres enfants ! Une partie des femmes ont pourtant quitté leur époux car elles se sont rendues compte qu’elles pouvaient se gérer seule et qu’elles possédaient les mêmes capacités.

    Au début, ce fut difficile mais après des manifestations et des révoltent celles ci ont réussi leur combat et ont retrouvé une partie du mode de vie qu’elles avaient eu durant la Guerre 14-18 avec les hommes en plus.

    Grâce à cette Guerre, la femme a troqué ses longues robes pour la mode dite « garçonne »:finis les corsets, oubliés les multiples couches de tissus encombrants, place au côté masculin par des lignes droites, le port de pantalon et de jacket. Le corps des femmes s’affermit par la pratique du sport qui était avant la Guerre un plaisir que seul les hommes pouvaient goûter. Elles ont pu commencer la conduite seule mais ce droit était plus accessible pour l celles de la bourgeoisie. Les femmes coupaient leurs cheveux très courts. Et ce qui a le plus choqué la gente masculine ce fut que les femmes aillent seules ou avec d’autres hommes dans des cafés, des bars dansants la nuit et qu’elles fument et boivent autant qu’eux. Tout cela malgré les interdictions venant des familles.

    La Femme a réussi à peu près tout ce qu’elle voulait à cette époque sauf le droit de l’avortement. Cette loi extrêmement dure envers les femmes qui considérait cet acte comme un crime, n’a pu être changé  car le taux de natalité baissait et il n’y avait plus beaucoup de génération future donc il fallait renflouer la France.

    Vers la fin des années vingt, le statut de la femme va à nouveau régresser malgré les nombreuses avancées  qu’elles ont réussi à construire pendant et après la Guerre.

La Première Guerre Mondiale a été un point de départ important dans la vie des femmes. C’est cet élément déclencheur qui a provoqué cette révolte auprès des femmes : le début du féminisme qui n’a pas été bien accueilli par les hommes. Mais ce sont ces combats qui ont pu nous permettre d’avoir la vie que, nous les femmes, vivons aujourd’hui, grâce à ces battantes qui ont, un jour, combattu et survécu durant la Guerre. C’est d’ailleurs durant le XXème siècle que des lois ont été votées en faveur des femmes :

    -1918:une école centrale est ouverte aux femmes

    -1920:Les femmes mariées peuvent désormais adhérer à un syndicat sans l’accord de leur              époux

    -1924:Équivalence entre les Baccalauréats féminins et masculins

Il y a eu ensuit deux longues pauses car il y a eu une baisse de combats auprès des femmes dans les années vingts...

    -1937: les femmes mariées peuvent obtenir un passeport sans l’autorisation de leur mari.

    -1938: L’incapacité juridique des femmes est supprimée; elles ne doivent plus obéissance à         leur mari.

...Puis il y a eu le Seconde Guerre Mondiale.

    -1944: Le droit de vote est accordé aux femmes.

    -1945: La notion de « salaire féminin » est supprimée.

    -1955: L’avortement thérapeutique est désormais autorisé.

    -1963: La mixité des élèves est instituée.

    -1965: Un femme peut avoir un emploi sans l’autorisation de son mari et peut disposer pleinement et librement de ses biens.

    -1967: La contraception est désormais autorisée.

    -1975: L’avortement volontaire est autorisé.

    -1977: Création du « congé parental d’éducation ».

Nous pouvons affirmer que la Première Guerre fut une véritable lutte pour les femmes et plus particulièrement les munitionnettes pour essayer de remplacer les hommes, de faire un travail qu’elles n’ont jamais eu l’occasion de faire. Mais elles ont réussi à se frayer un chemin dans ce monde du travail, malgré le dur labeur ainsi que les épreuves difficiles qu’elles ont pu traverser. Elles sont devenues des femmes combatives, et audacieuses. Et, même si on ne pense pas toujours à cela quand on cite la Première Guerre Mondiale, elles ont joué une place importante dans la réussite des hommes dans la Guerre et aussi elles ont joué un rôle économique important durant cette période car il n’y avait qu’elles pour entretenir les caisses de l’état. Elles ont réussi, en l’absence des hommes, à montrer qu’elles peuvent faire autant que leur époux. Elles ont ensuite à faire évoluer les mœurs de la société pour faire reconnaître leurs droits au travers de manifestations et de révoltes. Aujourd’hui, en partie grâce aux munitionnettes, les inégalités homme-femme se sont beaucoup atténuées depuis le XXème siècle, malgré le fait qu’elles persistent encore dans plusieurs parties du monde.

...

Télécharger :   txt (12 Kb)   pdf (54.7 Kb)   docx (15 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club