Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La Chine et le monde depuis 1949

Par   •  21 Mars 2018  •  2 844 Mots (12 Pages)  •  111 Vues

Page 1 sur 12

...

la campagne les “coopératives de production” sont remplacées par des des communes populaires : la vie de famille disparaît au profit de la vie en collectivité ; de fait, tout est collectivisé, même les petits lopins de terre individuels des paysans. Mao veut aussi industrialiser les campagnes pour continuer, “à marcher sur les deux jambes”, d’où la construction de milliers de petits hauts fourneaux destinés à la production d’acier. Si la récolte agricole de 1958 est excellente, celles qui suivent sont une catastrophe : au moins 13 Millions de Chinois sont morts de faim. Le Grand bond en avant est un échec, Mao doit abandonner la présidence de la République (pour Liu Shaoqi) mais il garde la direction spirituelle du Parti.

3- La Révolution culturelle et le culte de la personnalité de Mao Dzedong ( “grand timonier” ) Docs 1. p.106

Bien que mis à l’écart, Mao garde un immense prestige et fin 1965 il lance des attaques contre ceux qui l’ont critiqué lors du Grand Bond en Avant ; la Révolution culturelle est lancée officiellement en 1966. Cela doit lui permettre de retrouver une autorité indiscutable au sein du parti et de l’État, il peut ainsi écarter des rivaux : Liu Shaoqi (président de la République), Deng Xiaoping (secrétaire-général du P.C.) qui sont accusés de révisionnisme et destitués [ Liu Shaoqi meurt en prison en 1969],

Doc.1 p.116 Les gardes rouges avec leur Petit livre Rouge, ( pensées de Mao ) humilient, brutalisent, toujours publiquement, ceux qui sont considérés “droitiers” ; c’est une manière de relancer le communisme (par les plus jeunes). Elle a engendré de nombreux excès parmi lesquels : culte de la personnalité Mao (expression d’un totalitarisme) et la mise à l’écart (renvoyés dans des États-Unis) de cadres compétents ce qui fait qu’elle a abouti à une sorte anarchie au sein de l’Etat et du Parti. Le peuple s’est parfois révolté ouvertement contre les Gardes Rouges. L’armé qui n’a pas connu la R.C. rétablit l’ordre progressivement, la terreur disparaît alors en 1969 mais Mao Dzedong gardait le pouvoir. A l’étranger(en Europe occidentale) la Révolution culturelle a fait un certain nombre d’adeptes avec la fondation de partis communistes maoiste à la tête desquels se trouvaient souvent des fils de la « bonne bourgeoisie » en révolte (en France Mai 1968).

D-Les dernières années du maoïsme (1969-1976)

Le régime politique étant plus apaisé, cela permet une reprise économique et à partir de 1970, se met en place un réel contrôle des naissances (enfant unique en ville, 2 à la campagne). En même temps la Chine commence à s’ouvrir un peu à l’extérieur, Mao Dzedong se rapproche des États-Unis. Doc. 3 p.110 (visite de Nixon pour sortir de la guerre du Vietnam en 1972 ). En fait, Mao avait déjà obtenu un succès diplomatique majeur en Octobre 1971 : la R.P.C. a pris la place de la Chine nationaliste à l’O.N.U. . En septembre 1976, la mort de Mao Dzedong ouvre une nouvelle période d’incertitude qui va durer jusqu’en 1978.

III – La période de l’ouverture au monde (1978 à nos jours) : l’avènement d’une Grande puissance économique en 2010

A-Le retour au pouvoir de Deng Xiaoping et les « 4 Modernisations »

Docs.4.5.6.p.107 En 1978, Deng Xiaoping retrouvait pleinement le pouvoir au sein du P.C. et de l’État, tous les dirigeants pro maoïstes ont été écartés (« bande des 4 »), le pays reste communiste ( au niveau politique).

1-Une doctrine économique nouvelle : introduction de l’économie privée dans le système socialiste (« socialisme de marché » )

Dans l’agriculture, en décembre 1978, le P.C. met en place la décollectivisation des terres ce qui permet un retour progressif à l’exploitation familiale (les paysans travaillent pour eux-mêmes)

Les pouvoirs de décision économique sont décentralisés au niveau des autorités locales et régionales ( provinces, municipalités). Deng Xiaoping donne la liberté de gestion et d’initiative aux entreprises d’État (qui deviennent autonomes et en concurrence les unes avec les autres); c’est surtout le cas des provinces du Guangdong et Fujian.

Les nouveaux dirigeants font même appel aux capitalistes étrangers(occidentaux et japonais).

2-Les premiers résultats et l’ouverture progressive aux investisseurs étrangers (délocalisations)

La production agricole a augmenté de manière spectaculaire, les paysans ont X 3 leurs revenus entre 1979 et 1985. Dans l’industrie, en 1980 les capitalistes étrangers ont pu investir librement d’abord dans les 4 Z.E.S.(Zones Économiques Spéciales) sur le littoral du Sud voisines de Hong Kong et Taïwan (provinces du Guangdong et du Fujian). Par la suite, en 1984, 14 villes côtières sont autorisées à créer leur propre zone de développement ouverte aux capitaux étrangers et en 1985, c’est la délimitation de 3 régions littorales ouvertes, elles aussi, aux capitaux étrangers, et enfin, en 1992, tout le reste du territoire chinois a été ouvert à son tour

Cette politique entraîne rapidement l’essor des villes choisies (donc la littoralisation des activités est accentuée).Depuis les années 1980, elle a enregistré des taux de croissance du PIB voisins voire supérieurs à 10% par an.

En 2002, la Chine est devenue le 2ème pays attractif pour les IDE, elle est déjà tout à fait intégrée dans la mondialisation économique.

B- Un acteur majeur du système mondial

1-En 2010 : la 2ème puissance économique mondiale, Docs. 2p.105 + 5 p.111

Elle doit avant tout cette réussite à son industrie : la 1ere au monde avec 20 % de la production industrielle mondiale, pratiquement aucun secteur ne lui échappe . Cette réussite s’explique aussi par la puissance de son commerce , 8 ans après son entrée à l’OMC, en 2009, elle est devenue le 1er exportateur mondial . Doc. 3 p. 105 Elle résulte aussi de la mobilisation chinois de la diaspora (communautés chinoises établies à l’étranger ) et de politiques commerciales conquérantes par exemple en Afrique (ex. doc. p.101 + docs. 4.5 p.109) .

Bien évidemment l’excedent commercial a contribué à faire de la Chine une puissance monétaires et financière : elle détient les plus volumineuses réserves monétaires mondiales.

Cela lui a permis de financer

...

Télécharger :   txt (17.4 Kb)   pdf (64.2 Kb)   docx (19.7 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club