Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commerages

Par   •  7 Septembre 2017  •  3 310 Mots (14 Pages)  •  212 Vues

Page 1 sur 14

...

est alors une variable d’ajustement.[pic 34]

Limites.

Aucune place pour le chômage involontaire, qui existe pourtant.

Dans la réalité, l’offre de travail est peu élastique. Elle réagit peu aux variations des salaires réels.[pic 35]

[pic 36]

Il y a un choc de productivité, les entreprises peuvent demander plus de travail pour le même salaire. de déplace vers le haut. ??????,[pic 37][pic 38]

Ce modèle n’explique pas pourquoi les politiques budgétaires et monétaires ont un effet sur le chômage à CT ().[pic 39]

9/10/13

C) Consensus: la coexistence des 2 types de chômage conjoncturel et structurel générés par des mécanismes différents.

- Le chômage structurel.

- Depuis les années 60, et face à la persistance du chômage les analyses théoriques ont intégrées la notion de chômage d’équilibre.

- C’est un défi pour les économistes car :

[pic 40]

[pic 41]

Un excès d’offre durable est un déséquilibre, ce qui rentre en contradiction avec le mécanisme endogène de retour à l’équilibre.

- Ou alors il existe un chômage d’équilibre, ce qui est le chômage structurel, avec un mécanisme de retour à un équilibre.[pic 42]

- Il faut en conséquence une politique adéquate pour réduire ce chômage structurel, aussi appelé chômage de long terme ou NAIRU ( Non Accelerating Inflating Rate of Unemployement) .

Elle peut concerner aussi bien :

-le marché du travail.

-le marché des B&S.

- Quelles sont les explications ?

- Il peut y avoir des rigidités/ imperfections / lenteurs dans l’ajustement à la baisse des salaires notés . [pic 43]

Certaines peuvent être souhaitées ou subies par les entreprises et les travailleurs, qui ne font qu’elles ne sont pas réductibles par les politiques structurelles, le chômage perdure.

- En revanche d’autres sont substituables et réductibles par ces mêmes politiques structurelles puisque le chômage structurel évolue dans les temps.

- Le chômage conjoncturel.

Il peut s’expliquer par les fluctuations de l’activité économique sur le marché des B&S.

[pic 44]

Les politiques économiques adéquates conjoncturelles de gestion de la demande de B&S.[pic 45]

- .[pic 46]

Le chômage structurel est mesurable.

Il y a 2 méthodes de calcul.

- La méthode statistique.

[pic 47]

- La méthode économique.

[pic 48]

Trésor éco n10 : Quelles sont les parts cycliques du chômage structurel en France.

- Le chômage conjoncturel lié à l’output gap.

- Fondements théoriques de la loi d’Okun.

Poly cours.[pic 49]

- Cadre théorique de court terme, dit keynésien.

- Le chômage keynésien est volontaire.

Modèle IS/LM : , l’état des 2 marchés détermine la demande ,qui à son tour détermine l’offre.[pic 50]

- Si , on cherche alors la sur le marché du travail ( qui est un marché résultant ) la quantité de travail nécessaire pour produire .[pic 51][pic 52][pic 53]

[pic 54]

- Quand la demande effective de B&S est forte, l’offre s’ajuste à un niveau de pleine utilisation des capacités productives (environ 80/85%).

La demande de travail est forte, et s’il n’y a pas de rigidités à la baisse sur les salaires réels, le chômage est réduit à sa part volontaire.

Si on a des rigidités, il y a du chômage structurel.

- Quand la demande de B&S est faible (creux du cycle) , l’offre de B&S diminue ( 65% des capacités productives).

[pic 55]

- Loi d’Okun. 16/10/13

- Caractéristique du chômage conjoncturel.

- L’ajustement du chômage conjoncturel aux fluctuations de l’activité n’est pas immédiat, ni proportionnel, car le β

La quantité de travail utilisée dans le processus de production :

[pic 56]

- Choc conjoncturel négatif ;

- Dans un premier temps, réduction des heures de travail : moins d’heures supplémentaires ou chômage partiel, ce qu’on appelle la flexibilité interne.

[pic 57]

- Ensuite, si le choc est durable on fait appel à la flexibilité externe:

[pic 58]

[pic 59]

- Choc conjoncturel positif, output gap >0.

On incite d’abord les salariés à travailler plus.[pic 60]

Si le choc est durable, on embauche.[pic 61]

Creux conjoncturel

productivité du travail[pic 62]

Cycle de la productivité

Reprise conjoncturelle

productivité

...

Télécharger :   txt (23.2 Kb)   pdf (143.4 Kb)   docx (26.5 Kb)  
Voir 13 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club