Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La révolution française

Par   •  14 Décembre 2022  •  Analyse sectorielle  •  974 Mots (4 Pages)  •  72 Vues

Page 1 sur 4

08/11/22

DM révolution

La Révolution française fut (1788-1799) un évènement fondateur de l'histoire de la France. Il à était une periode révolutionnaire avec des changements sociales et politiques, ces changements seront tellement brutaux. Les citoyens ont pour objective change les injustices de la monarchie. Avant la Révolution, l'art de la peinture était principalement pour la noblesse mais pendant la Révolution, il a changer. Des artistes anonymes ou connus expriment l'esprit révolutionnaire. Les œuvres stimulant la République et illustrent l'héroïsme civique. Ces peintures commence à rendre service à la Révolution. En ce cas, en quoi ses œuvres témoignent-elles non seulement d’une instrumentalisation de la

peinture à des fins politiques, mais nous illustrent également les différents conflits

et visions politiques de la période révolutionnaire ? Dans un premier temps je

montrerer les usages et l’importance que ses œuvres ont pu avoir dans l’objectif de valoriser et delégitime des idéaux politiques, puis j'expliquere en quoi elles sont le reflet de la diversité idéologique de cette période, enfin j'apportere un regard critique sur le sujet.

Avant tout, l'art de la Révolution cette art est effectué par le peuple. Pendant cette période révolutionnaire, ses peintures avait une nouvelle conception d'Art très différents à celle qui était costume. Les peintures exprime tout injustices, désirs d'ensortir et la cruauté et mortalité du peuple. Les citoyens prend un rôle majeur dans la période, ils commencent à se mobiliser et manifeste pour que l'abolition des privilèges finit. Également, les peintures de la Révolution sont utiliser pour donner une sort de morale et connaisanes aux citoyens. Par exemple, l'assasinat du médecin Jean-Jaques Hauer est l'un de plus emblematiques. L'assassin de Marat, Charlotte Corday, pensait que le seul moyen de sauver la Révolution et d'empêcher les excès du règne de la Terreur était sa mort. Cette histoire est répresenté dans la peinture de Jean-Jacques Hauer, La mort de Marat, en 13 juillet 1793. Il nous donne l'image d'un acte héroïque et hiérarchie. Jean conserve et exprime avec génie plusieurs régimes d’écritures (les traits linéaires et verticaux). Ainsi, dans la peinture La mort de Marat, en 1794 faite par Jean-Jacques, nous démontre une hiérarchie. Dans la peinture il y à des feuillet posé sur le billot de bois où se trouve un encrier démontrent la générosité de Marat et au-dessus de cet écrit se trouve un de

...

Télécharger :   txt (5.5 Kb)   pdf (43.2 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club