Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Dissertation: Ce que l'homme accomplit par son travail peut-il se retourner contre lui ?

Par   •  29 Mars 2018  •  1 377 Mots (6 Pages)  •  292 Vues

Page 1 sur 6

...

Il y a donc une idée d'aliénation de l'être humain. Dans ce contexte là le terme aliénation a comme sens le fou qui ne s'appartient plus et qui est possédé par une force extérieure, ici l'aliénation sera négative. Le travailleur aliéné est sous un phénomène d'emprise, il peut donc jouer avec sa santé sans s'en rendre compte, il ne pense plus, il n'a plus de volonté propre, maintenant sa pensée est gouvernée par un groupe de personnes ou un système, le travailleur sera capable de faire de gros sacrifice au bénéfice de quelqu'un d'autre. On peut retrouver cette idée chez Marx dans Manuscrits ( 1844 ) où Marx explique que le travail aliéné prive le travailleur de sa pensée puisque tout est mécanique, le travail n'est donc pas authentiquement humain. L'ouvriers se trouve dans son incrédulité, dans son statut de personne dont on devrait respecter les besoins et les désirs. L'ouvrier agit pour ses propres intérêts vitaux, il met en danger sa santé ( physique et psychique ) au bénéfice d'un autre a qui il est totalement différents. Le travail aliéné fait donc régresser l'homme au stade bestial.

Cependant pour éviter que le travailleur bascule vers un travail excessif, avec de nombreuses conséquences négatives le travailleur peut essayer de trouver un certain équilibre.

Le travailleur doit donc trouver un équilibre, pour cela il peut trouver des divertissements en dehors de ses heures de travail, c'est a dire des activités lui permettra de se divertir tel que le sport, la littérature, la musique… Le fait que le travailleur ne soit pas complètement plongé dans son travail, permettra à ce dernier d'être plus éfficace la fois suivante et d'y prendre plus de plaisir sans avoir le sentiment de la monotonie et de la contrainte.

Les partenaires sociaux, tel que les syndicats ont eux aussi contribués à cet équilibre en obtenant auprès du patronat des congés payés permettant ainsi aux salariés de bénéficier de plus de temps libre. En effet au début du XX ème siècle, le travail prenait une grande part puisque les travailleurs consacrés dix heures à douze heures au travail sans congés payés, alors que aujourd'hui un salarié passe environ sept heures à huit heures par jours au travail avec au moins cinq semaines de congés payés .

L'absence de travail peut avoir un coté néfaste, en effet dans notre société moderne le fait de ne pas avoir de travail marginalise ces personnes et empêchent le développement social qui contribue normalement au bon équilibre de l'être humain.

Pour conclure le travail est une activité pensée, organisée qui si elle est exercée avec excès peut avoir sur le travailleur des effets nocifs ( par exemple l'aliénation qui engendre chez certaines personnes des problèmes de santé puisque ces personne ne sont plus apte a s'occuper d'eux même). Le travailleur doit donc trouver des alternative afin de maintenir un bon équilibre au niveau social mais aussi au travail. Pour cela des aides tel que les congés et des règles de travail ont été développé pour maintenir cette équilibre.

L'entreprise Harley Davidson a décidé d'innover pour le bien être et le bonheur de leurs salariés. Ce type entreprise est appelée entreprise libérée : les salariés ont la liberté et la responsabilité d'entreprendre des actions qu'ils considèrent comme bénéfiques pour leur entreprise (créer un environnement de travail agréable et favorisant les échanges, favoriser l'autonomie ...)

...

Télécharger :   txt (8.6 Kb)   pdf (46.6 Kb)   docx (13.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club