Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Pourquoi et comment la philosophie des Lumière conteste-t-elle la monarchie absolue et la société de l'ancien régime?

Par   •  20 Septembre 2018  •  930 Mots (4 Pages)  •  122 Vues

Page 1 sur 4

...

Appliquer à tous les domaines les principes scientifiques : l’observation, la vérification par l’expérience et la recherche des causes.

Rédaction de l’encyclopédie (Denis Diderot) : rassemble les connaissances humaines en les débarrassant de toute référence à la foi.

Conteste l’ordre établie / critiquent l’absolutisme et la société d’ordre.

Philosophes comme Voltaire, Montesquieu, Diderot, Rousseau, définissent d’autres principes : tolérance religieuse, séparation des pouvoirs et égalité devant la loi. → Débats sur les réformes à entreprendre mais peu sont pour un bouleversement radical de la société. Philosophes = considérés dangereux par le pouvoir et l’Église catholique.

3-L’influence des Lumières

Nbrx moyens de diffusion : livres, correspondances, voyages, lieux de rencontre. + Circulent dans toute l’Europe. → Constitution République des lettres. Philosophes veulent promouvoir les principes des Lumières = éclairer le peuple + rendre le savoir accessible à tous + valoriser les métiers de l’artisanat

Philo. des Lumières = élites. Passe par l’écrit mais société illettrée. + Ouvrages chers Diffusion limité.[pic 16]

Cet ouvrage de 28 volumes (réalisé entre 1751 et 1772) :

- connaît un véritable succès auprès de la noblesse éclairée + de la bourgeoisie

- victime de la censure royale / cause des idées critiques qu’elle véhicule sur la monarchie absolue de droit divin + manque de libertés / religion à laquelle chacun doit se soumettre aveuglément.

Est vendue à 25 000 exemplaires dès sa parution à 1781 : malgré son prix élevé.

Conclusion :

La philosophie des Lumières conteste la monarchie absolue et la société de l’ancien régime par le biais de multiples moyens (nbx voyages, l’Encyclopédie, nbx ouvrages, …). Elle prône la connaissance sur la raison pour éclairer les hommes sur de nombreux sujets tels que les superstitions, le régime arbitraire ou encore la foi et la religion.

Quelques définitions et personnages :

Démocratie : forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir est exercé par le peuple ou ses représentants.

Lumières : Courant de pensée européen au XVIIIème siècle pour lequel le progrès est lié à la raison, la liberté, la tolérance.

Tolérance : fait d’accepter des idées politiques ou religieuses différentes des siennes.

Philosophe : une personne qui réfléchit sur l’homme et sa place dans le monde en utilisant son esprit critique.

Tiers état : ordre composé de tous ceux qui ne sont ni nobles, ni clercs, c’est-à-dire environ 97 % de la population.

Monarchie de droit divin : théorie selon laquelle le roi tiendrait son pouvoir de Dieu.

Montesquieu, Charles de Secondat : (1689-1755), homme de lettres et philosophe français. Il fut notamment l'auteur de L'esprit des lois. (1748).

Diderot, Denis : (1713-1784), philosophe et écrivain français. Il fut le maître d'œuvre de l'Encyclopédie.

Voltaire :(1694-1778), homme de lettres et philosophe français, auteur notamment d'essais et de contes philosophiques qui témoignent de son souci de vérité, de justice et de tolérance.

Rousseau, Jean-Jacques : (1712-1778), écrivain et philosophe genevois de langue française, auteur des Confessions.

...

Télécharger :   txt (6.5 Kb)   pdf (49.6 Kb)   docx (572.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club