Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Un siècle d’histoire du cancer (XXè siècle)

Par   •  2 Avril 2018  •  800 Mots (4 Pages)  •  241 Vues

Page 1 sur 4

...

encore défini comme le lieu des pauvres. Le cancer va entrainer quelque chose de nouveau.

La création de centres de luttes contre le cancer : association Curie,…

On développe beaucoup la recherche fondamentale et l’activité clinique et on additionne chirurgie, radiologie, physique, anatomie pathologique.

Concept de Big Medecine : Question économique (le nucléaire est extrêmement couteux !)

On oppose alors le public au libéral, l’indigent du payant.

La maladie est perçu comme exogène, et on se forme des images épiques.

Rapprochement avec la guerre : On assiste à une véritable mobilisation où l’on remplace l’ennemi par le cancer, la physique utilisée comme arme (bombe) et contre le cancer. Ennemi commun. La question nationale : le bon contre le mauvais.

En 1950 au RU, on établit un lien solide entre tabagisme et cancer du poumon par des essais cliniques. Des questionnaires sont utilisés par et pour tous les médecins… C’est un risque qui évolue en fonction de la consommation.

De nombreux débats et polémiques surviennent pendant 30 ans, principalement au RU au sujet de la corrélation et de la causalité.

On utilise de plus en plus des nouveaux outils de statistiques, d’où émerge la notion de « facteur de risque ».

Le malade est néanmoins le grand oublié de l’histoire du cancer. Exit le patient sentinelle qui forme les débuts de la lutte organisée, on passe des associations pour malades à des associations de malades par les malades.

Le tournant de la condition des malades a lieu lors de l’arrivée du SIDA.

La ligue contre le cancer évolue, en 1998 a lieu les états généraux des malades du cancer, puis le malade entre au centre des préoccupations avec la loi Kouchner du 04 mars 2002.

EN 2003 est mis en place le premier plan cancer :

- Apparition de priorités non médicales

- Attentes des proches des patients

- Accompagnement des personnes

- Associations et usagers

- Accès aux prêts et aux assurances

- Emploi

En 2004 : INCA (Institut national du cancer)

En 2009 est mis en place le second plan cancer :

- Axé sur les inégalités de santé

- Vivre pendant et après le cancer

Conclusion

La réalité biologique est stable.

Tout a changé en termes sociaux.

Les savoirs ont évolué.

L’organisation sociale a totalement muté.

Les manières de penser ont été changées.

La distribution a changé, mais encore conforme à un gradient social.

La santé est maintenant au coeur de l’action

...

Télécharger :   txt (5.4 Kb)   pdf (49.8 Kb)   docx (13.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club