Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire de texte valéry giscard d'estaing

Par   •  25 Septembre 2017  •  1 145 Mots (5 Pages)  •  139 Vues

Page 1 sur 5

...

Une zone de libre-échange est un territoire délimité dans lequel les états membres d’une union ont éliminés les droits de douane et les restrictions quantitatives relatives à l’importation. Une union douanière est alors signée, l’Union européenne n’est pas la seule à disposer d’une zone de libre-échange dans le monde il y a aussi le Mercosur, l’ASEAN, l’ALENA.

L’union européenne dispose quant à elle d’un espace de libre circulation, qui est l’espace Schengen. Cette convention de Schengen a été signée en 1985 et 1990 au Luxembourg et contient 26 membres. Cette convention garantit la libre circulation des habitants des pays membres entre eux.

Cependant, plus l’Europe s’agrandit, plus l’Espace Schengen doit lui aussi accueillir de nouveaux membres et cette procédure prend du temps.

Il faut alors voir l’évolution de l’élargissement de l’Europe.

B. L’élargissement de l’Europe

Valéry Giscard d’Estaing dit dans son article « l’Europe continue de s’agrandir », « elle comprend 28 membres ».

Il faut commencer par développer un point historique.

En 1951 lors de la création de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier contient 6 pays qui sont la France, l’Allemagne de l’Ouest, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Italie. L’Europe des six souhaitant s’améliorer dans les domaines économiques crée la Communauté Economique Européenne en 1957.

L’union européenne a connu sept vagues d’adhésion de nouveaux pays de 1957 à nos jours. En 1973 le Royaume-Uni, l’Irlande et le Danemark. Puis en 1981 vient le tour de la Grèce. En 1986 l’Espagne et le Portugal. L’Autriche, la Suède et la Finlande se rajoutent en 1995. En 2004 et 2007 c’est la grande vague d’élargissement : chypre, République-Tchèque, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, malte, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Bulgarie et Roumanie. Enfin, en 2013 la Croatie entre dans l’Union Européenne.

En continuant de s’agrandir ainsi l’Europe risque de perdre ses avantages économiques et de ne faire que du commerce entre les nations qui la compose. Certes le territoire et donc la population seront plus importants, mais le poids économique de l’Europe perdra de sa valeur.

Valéry Giscard d’Estaing ajoute alors que l’Europe « refuse de se réformer », sans dire explicitement que si l’Europe veut survivre à l’arrivée d’autres puissances émergentes, il va falloir choisir entre une conception seulement économique ou politique.

...

Télécharger :   txt (7.9 Kb)   pdf (74.9 Kb)   docx (12 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club