Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Etude Pays Allemagne cas

Par   •  25 Mars 2018  •  2 118 Mots (9 Pages)  •  76 Vues

Page 1 sur 9

...

L’Allemagne est membre de l’Union-Européenne, elle est donc dans l’espace Schengen (prévoyant la libre circulation des marchandises entre les différents pays européens). Sa est donc l’euro (€) comme les 19 autres pays membres.

Côté religions, l'Allemagne renforce la liberté de culte et garantit la neutralité de l'État vis-à-vis des différentes religions constituées, mais elle ne reconnaît pas le principe même de laïcité tel que nous le connaissons en France. Ainsi, chaque Allemand est dans l’obligation de déclarer sa religion, un impôt est alors prélevé au bénéfice de son Eglise.

Chaque Allemand doit ainsi déclarer sa religion, une dime étant prélevée au bénéfice de son Église. Environ deux tiers des Allemands ont ainsi été baptisés. Actuellement, environ 31% des Allemands sont de confession catholiques, 30,8% font partie de l’Eglise évangélique et environ 2% appartiennent à d’autres communautés chrétiennes. Le reste ne se déclare d’aucune religion ou alors autre que chrétienne.,

Données historiques, dates clés :

8 mai 1945

Partage de l’Allemagne en 4 zones d’occupation suite à la capitulation nazie.

1949

2 Etats Allemands sont créés : la RDA à l’Est, la RFA à l’ouest

1961

Création du mur de Berlin

9 novembre 1989

Chute du mur de Berlin

3 Octobre 1990

Réunification allemande

22 septembre 2005

Angela Merkel accède au titre de Chancelière

Côté politique, l’Allemagne est une démocratie parlementaire et les pouvoirs sont divisés en deux parties :

Le pouvoir exécutif

Le chef du gouvernement est le Chancelier, élu à la majorité absolue par l’Assemblée Fédérale (Bundestag) et pour une durée de 4 ans.

Ce dernier détient le pouvoir exécutif, il comprend l’exécution de la loi mais aussi la direction des affaires courantes du pays. Les Ministres Fédéraux sont nommés par le président sur recommandation du Chancelier.

L’actuelle Chancelière de l’Allemagne est Angela Merkel en poste depuis le 22 septembre 2005.

Le chef de l’Etat fédéral est le Président, élu pour une période de 5 ans par la Convention Fédérale (membres de l’Assemblée Fédérale + nombre égal de délégués élus par législatures provinciales). L’actuel Président de la Fédération Allemande est Joachim Gauck, en fonction depuis le 18 mars 2012. Son rôle est principalement cérémoniel.

Le pouvoir législatif

Le pouvoir législatif Allemand est bicaméral, c’est-à-dire qu’il est constitué de 2 chambres à savoir :

L’Assemblée Fédérale ou « Bundestag »

Le Conseil Fédéral ou « Bundesrat »

613 sièges : membres élus au suffrage universel, mandat de 4 ans.

69 sièges : les membres sont les délégués des 16 provinces du pays pour un mandat de 4 ans.

Les principaux partis politiques

Pour obtenir une représentation au niveau national, il faut atteindre 5% des suffrages. Historiquement, bien que reposant sur le principe de la pluralité, la CDU et le SPD ont toujours dominé la sphère politique. Les principaux partis sont :

- Union des Chrétiens Démocrates (CDU) : conservateurs

- Union des Chrétiens Sociaux (CSU) : conservateurs base dans le Bayern, parti considéré comme l'allier d'appoint de la CDU.

- Parti Social-Démocrate (SPD) : centre-gauche, sociaux-démocrates

Sources : Le Moci, Wikipédia, Ubifrance, www.deutschland.de

-

Les obstacles tarifaires et non-tarifaires

Les échanges intra-européens, de marchandises issues d’un des pays membres de l’UE sont libres de tout droit de douane. Concernant les pays extra-européens, les droits de douanes sont peu élevés, pour les produits industriels en moyenne 4%. Les restrictions sont surtout appliquées aux produits agricoles qui sont très régulés pour favoriser le développement de l’agriculture au sein de l’UE.

Les investissements directs privés depuis l’étranger sont cependant contrôlés pour plusieurs raisons, notamment en termes de politique extérieure. Les apports internes sont favorisés.

De par la nature complexe du système fiscal Allemand, il serait conseillé d’être suivi sur place par un spécialiste en fiscalisation. [pic 9]

Le fait que l’Allemagne fasse partie intégrante de l’Union Européenne permet de largement rassurer l’entreprise sur les obstacles tarifaires qui sont quasi-inexistants.

-

Potentialités

-

Potentialités économiques

Le PIB de l’Allemagne pour 2015 est de 3909 Mds de $ contre 2935 pour la France (Voir Annexes)

Concernant son niveau de développement, c’est un pays à revenu élevé, il est membre de l’OCDE, membre du G8 et c’est la première puissance européenne. C’est le deuxième exportateur mondial.

Le PIB/habitant est de 37 642€ en 2015 alors qu’en France il est de 27 850€. Les ménages favorisent donc davantage la consommation que les français.

Le taux de chômage de l’Allemagne est relativement bas, il est de 4,7% en Avril 2015 contre environ 10% en France. Il y a donc une bien meilleure employabilité en Allemagne, c’est un facteur essentiel qui reflète la bonne santé de son économie.

L’endettement public ne représente qu’environ

...

Télécharger :   txt (15 Kb)   pdf (66.6 Kb)   docx (21.8 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club