Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Etude de cas Vidal

Par   •  28 Octobre 2019  •  Étude de cas  •  4 572 Mots (19 Pages)  •  10 Vues

Page 1 sur 19

[pic 1]

DOSIMONT Pierre

PERASONY Antonio

RAHARIJAONA Kathucia

RANAIVOJAONA Anthony

Maîtrise en gestion des organisations

Étude de cas sur la SARL Vidal

[pic 2]

Travail de groupe présenté à

Marc Privé

Dans le cadre du cours « Management de la PME » (2MGO726)

Université du Québec à Chicoutimi

Le 8 octobre 2019

Table des matières

Partie 1 : Situation de la SARL Vidal        4

I-        Modèle 3E et 3F        5

a-        Modèle 3E        5

b-        Modèle 3F        6

II-        5 (+1) forces de Porter        7

III-        Analyse SWOT        8

IV-        Définition du problème        9

Partie 2 : Fondements théoriques        10

Partie 3 : Les scénarios        13

I-        Marketing        13

II-        Opérationnel        14

Partie 4 : Le choix du scénario et sa mise en œuvre        15

Conclusion        18

Bibliographie        19


Liste des tableaux

Tableau 1 : Modèle 3E        5

Tableau 2 : Modèle 3F        6

Tableau 3 : Analyse SWOT        9

Liste des figures

Figure 1 : 5(+1) forces de Porter        7

Figure 2 : Hexagone sectoriel        7


Partie 1 : Situation de la SARL Vidal

        Créée en 1923, la SARL Vidal est une petite PME familiale spécialisée dans la fabrication artisanale de fromage. Comme tous les fabricants de son village, ses produits bénéficient d’une appellation d’origine contrôlée (= AOC). Dans son entreprise, M. Vidal, le dirigeant, travaille avec son épouse, son fils, et six autres employés ; à savoir : un responsable de la cave d’affinage, quatre ouvriers en charge de la production et un transporteur à temps partiel. Pour assurer la commercialisation de son fromage, il travaille également avec quatre travailleurs indépendants repartis dans toute la France. Ceux-ci sont plus communément appelés des « représentants multicartes ».        

Au début de son activité, il n’existait pas de règles régissant la distribution du lait. Ce n’est qu’en 1947 que des accords ont été établis afin de répartir la distribution du lait selon des zones géographiques spécifiques. De plus, un système contractuel et une fixation des prix à chaque début de saison ont été adoptés. Cela a alors avantagé les producteurs de fromage au détriment des producteurs de lait. En effet, la baisse du prix du lait a facilité leur approvisionnement et les a incités à augmenter leur production. In fine, les producteurs de fromage ont pu faire croître le niveau de production de leur entreprise. Cependant, cette vision n’était pas du tout celle de M. Vidal. En effet, selon lui, augmenter le volume produit allait porter atteinte à la qualité de son fromage.

Par ailleurs, la PME possède deux sortes de clientèle : sa clientèle d’origine à qui elle vend son fromage de qualité supérieure et la grande distribution à qui elle vend du fromage de second choix. Concernant ce dernier, M. Vidal laisse sa commercialisation entre les mains des quatre représentants commerciaux afin de préserver sa marque principale.         

Enfin, nous pouvons également ajouter que M. Vidal est un entrepreneur de type « bûcheron » car il possède une très bonne connaissance du métier et du secteur d’activité. De plus, il a même été producteur de lait au début de sa carrière. En outre, sa stratégie commerciale est basée avant tout sur une production traditionnelle et artisanale et il considère que la meilleure publicité pour son entreprise est le bouche-à-oreille.  

  1. Modèle 3E et 3F

  1. Modèle 3E

Entrepreneur

Entreprise

Environnement

  • Entrepreneur multitâche
  • Maîtrise le métier de fromager
  • Bonne connaissance du secteur d’activité
  • Plutôt P.I.C[1]
  • Favorise la production traditionnelle – artisanale
  • Peu d’intérêt porté à la grande distribution
  • Actif dans la confédération producteurs/transformateurs
  • Ne maîtrise pas les langues étrangères
  • Très proche de ses clients
  • Méconnaissance du potentiel commercial des marchés étrangers

  • Entreprise familiale
  • Usine de transformation
  • Magasin d’approvisionnement
  • Siège de l’entreprise
  • Usine de conditionnement respectant les normes sanitaires en vigueur
  • Deux produits : un fromage de qualité supérieure et un fromage de second choix
  • Épouse – RS gestion de l’exploitation
  • Fils – Activités de triage/gestion/RS commercialisation
  • Un employé – RS cave d’affinage
  • 4 employés – Ouvriers
  • Un transporteur
  • 4 Représentants multicartes
  • Fabrication traditionnelle
  • Bouche-à-oreille
  • Forte concurrence dans le secteur
  • Marché concentré = 4 grandes entreprises et deux PME
  • Normes et lois imposées par le gouvernement, par les communautés
  • Regroupement des fabricants (pression des producteurs)

Tableau 1 : Modèle 3E


  1.  Modèle 3F

Efficacité

Efficience

Effectivité

  • Production selon un flux régulier
  • Vente selon un stock annuel fixe
  • Produit de qualité (AOC)
  • Politique commerciale et logistique
  • Absence d’économies d’échelles
  • Accords passés entre les fabricants
  • Suivi des mesures d’hygiène
  • Mise en œuvre d’une démarche qualité dans l’usine de transformation
  • Bonne communication avec le fournisseur
  • Produits réglementés sur le plan national, européen et international
  • Deux membres de la famille présents (épouse-fils)
  • Marché national couvert et favorable

Tableau 2 : Modèle 3F

D’après l’analyse du modèle 3 E et 3 F de Paturel, M. Vidal a le profil idéal pour l’entrepreneuriat et il s’implique totalement dans la gestion de son entreprise. Il maîtrise également son métier et est multitâche. Son entreprise artisanale dispose des ressources humaines et matérielles de base (usine aux normes + six employés) lui permettant de maintenir sa présence sur le marché. Cependant, face à la pression de la concurrence, l’entreprise connait des difficultés de compétitivité. Concernant le marché, nous pouvons le considérer comme étant favorable, ce qui permet à l’entreprise de couvrir elle-même le marché national. Ainsi nous pouvons conclure que la SARL Vidal se trouve dans la zone « D » proposée par Paturel, R. (2007)[2] 

...

Télécharger :   txt (29.8 Kb)   pdf (395.7 Kb)   docx (162.7 Kb)  
Voir 18 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club