Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse SWOT de la SNCF

Par   •  7 Mai 2020  •  Analyse sectorielle  •  1 915 Mots (8 Pages)  •  24 Vues

Page 1 sur 8

Analyse SWOT de la SNCF

Le train est considéré comme le moyen le plus sûr de voyager en France et ce sont plus de 110 millions de voyageurs qui l’ont emprunté en 2017. La SNCF compte près de 270000 salariés en 2018, mais les récentes suppressions de postes ont tendance à créer des problèmes au niveau syndical. Le chiffre d’affaires du groupe est de 33,5 milliards d’euros, et le taux d’occupation moyen des trains est de 43%.

L’analyse SWOT qui va suivre a pour objectif de mieux connaitre le groupe au niveau interne et externe, et de donner plus exactement ses forces et ses faiblesses, qui sont des critères intérieurs à l’entreprise. En outre, nous verrons également les opportunités que le groupe peut avoir sur le long terme ainsi que les menaces qui pèsent sur lui.

  1. Forces

Pour le moment, la SNCF possède le monopole sur les lignes de chemins de fer, ce qui lui confère une notoriété importante. Le train reste la façon la plus sûre de voyager en France, et malgré les difficultés liées aux mouvements de grèves ou aux multiples retards, les voyageurs continuent de se rendre dans les gares. La SNCF bénéficie en outre d’une vraie ancienneté et le nombre d’accidents est dérisoire comparé au nombre de trains qui roulent chaque jour dans tout le pays. Il faut penser que ce sont plus de 10000 trains qui roulent quotidiennement sur les lignes de chemin de fer. Le train attire en outre beaucoup de voyageurs qui n’ont pas besoin de rester concentrés de longues heures sur les routes et qui souhaitent éviter l'encombrement présent sur les autoroutes, pouvant engendrer des accidents. Selon une enquête, beaucoup de personnes apprécient par ailleurs de voir le paysage défiler inlassablement, et trouvent même cela reposant et agréable. Le train a été élu le moyen le plus agréable de voyager en Europe en 2016. Il possède par ailleurs un avantage indéniable sur d’autres moyens de transport comme les avions par exemple : les gares se situent en plein cœur de ville. Les voyageurs ne sont donc pas obligatoirement forcés de louer une voiture ou payer un bus pour se rendre quelque part en descendant du train, c’est donc un gain de temps non négligeable. Cela est également un critère que beaucoup prennent en compte avant de se décider.

En outre, la France est l’un des pays les mieux desservis d’Europe. On compte environ 8000 gares dans tout l’Hexagone, ce qui donne l’opportunité à ceux qui le souhaitent de pouvoir visiter des petites villes. Le train est un moyen sûr et rapide de traverser la France, surtout pour ceux qui souhaitent faire des escales dans plusieurs gares lors de leur escapade. Les paysages sont parfois magnifiques et permettent de passer déjà un bon moment à bord. Si l’on parle ensuite du prix, le train reste l’un des moyens les moins chers de voyager. Lorsque les voyageurs réservent assez tôt, ils peuvent profiter de tarifs plutôt intéressants, et ce toute l’année. Dans un train, il est possible de prendre le nombre de valises que l’on souhaite sans suppléments, à la différence des avions ou même de la voiture, ou il faut fatalement se restreindre selon la place disponible à bord du véhicule. Certains TGV possèdent en outre le wifi, permettant de pouvoir rester connectés pendant son voyage et de passer le temps en regardant un film ou en surfant sur le net.

Enfin, voyager en train est un moyen de se déplacer plus écologique, et donc plus soucieux du respect de la planète. Les émissions de CO2 sont réduites de plus de moitié comparées à l’avion.

  1. Faiblesses

Tout d’abord, les retards en gare sont assez fréquents. Depuis peu, le groupe s’engage cependant à respecter davantage la ponctualité sur les départs, avec une ligne de conduite assez stricte, mais globalement, beaucoup de voyageurs se plaignent encore beaucoup des retards permanents sur certaines lignes.

Les mouvements de grève sont également assez fréquents, avec pour le moment beaucoup de journées de travail perdues. Au niveau salarial maintenant, l’année 2020 voit normalement la fin du statut de cheminot et les employés sont recrutés en CDI, perdant par la même occasion quelques-uns de leurs avantages.

Une autre faiblesse est le réseau d'infrastructures qui devient vieillissant. L’État en effet s’est davantage concentré sur les lignes TGV et les autres sont un peu passées à la trappe. Sur le long terme, cela pourrait provoquer de plus en plus d’accidents ainsi que des ralentissements. Globalement, la SNCF n’a pas qu’une image positive sur l’ensemble des voyageurs, qui ne retiennent que les retards et les grèves, qui les empêchent de voyager normalement. Les voyageurs se plaignent de contrôleurs pas toujours très présents dans les trains, ce qui peut parfois être peu rassurant pour certains.

L’application pour tablettes et smartphones n’est pas très optimale. Il n’existe pas d’applications pour tout voir, comme un tout-en-un qui permettrait aux voyageurs d’avoir accès à tous les services sur une seule et même application. L’information n’est globalement pas très bien mise en valeur.

Le fait de pouvoir prendre autant de bagages que l’on souhaite sans aucune réglementation peut aussi constituer une faiblesse d’un certain côté, car certains voyageurs ne peuvent parfois pas porter leur valise seule ou bien encombrent toute la voiture, peu soucieux du confort et du bien-être des autres voyageurs. Une meilleure gestion des bagages est donc nécessaire.

Certains services, comme les TGV à petits prix Ouigo possèdent quelques faiblesses, comme un mauvais accompagnement, une communication qui passe mal et un service globalement très peu présent. Ces nouveaux services sont intéressants pour la majorité des voyageurs ; cependant, beaucoup attendent déjà un meilleur service et une plus grande ponctualité et davantage de clarté dans les offres.

  1. Opportunités

De nouveaux concepts ont été mis en place, permettant de voyager mieux et moins chères comme le Ouigo, TGV à bas coût de la SNCF qui a déjà conquis plusieurs milliers de voyageurs.

...

Télécharger :   txt (11.8 Kb)   pdf (108.3 Kb)   docx (12.7 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club