Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Compte-rendu, Une vie de Maupassant

Par   •  10 Octobre 2018  •  1 254 Mots (6 Pages)  •  104 Vues

Page 1 sur 6

...

« Ça ne te regarde pas. Va-t'en. Envoie-moi Ludivine et le père Simon. »

Jeanne, toute tremblante, descendit à la cuisine, puis, n'osant plus remonter, elle entra dans le salon qui restait sans feu depuis le départ de ses parents, et elle attendit anxieusement des nouvelles.

Elle vit bientôt le domestique qui sortait en courant. Cinq minutes après il rentra avec la veuve Dentu, la sage-femme du pays.

Alors ce fut dans l'escalier un grand remuement comme si on portait un blessé, et Julien vint dire à Jeanne qu'elle pouvait remonter chez elle. »

Julien, qui était donc le père de cet enfant, ne voulait pas l'avouer à Jeanne et ne voulait pas le garder non plus et voulait les abandonner ce qui n'était pas pour plaire à Jeanne... (Chapitre 7, page 131)

« Elle ne savait que décider et lui

demanda :

« Qu'est-ce que tu proposes, toi ? »

Aussitôt il dit son avis :

« Oh ! moi, c'est bien simple. Je lui donnerais quelque argent et je l'enverrais au diable avec son mioche. »

Mais la jeune femme, indignée, se révolta.

« Quant à cela, jamais. C'est ma sœur de lait, cette fille ; nous avons grandi ensemble. Elle a fait une faute, tant pis ; mais je ne la jetterai pas dehors pour cela : et, s'il le faut, je l'élèverai, cet enfant. »

Alors Julien éclata :

« Et nous aurons une propre réputation, nous autres, avec notre nom et nos relations ! Et on dira partout que nous protégeons le vice, que nous abritons des gueuses, et les gens honorables ne voudront plus mettre les pieds chez nous. Mais à quoi penses-tu, vraiment ? Tu es folle ! »

Elle était demeurée calme :

« Je ne laisserai jamais jeter dehors Rosalie, et si tu ne veux pas la garder, ma mère la reprendra, et il faudra bien que nous finissions par connaître le nom du père de son enfant. »

Alors il sortit exaspéré, tapant la porte, et criant :

« Les femmes sont stupides avec leurs idées ! » ».

J'ai choisi ce passage car, il montre qu'il ne faut faire confiance en personne, même en la personne qu'on aime, Julien qui selon Jeanne était l'homme de ses rêves, lui avait menti et l'avait trompé avec la propre domestique de sa femme.

Et que Jeanne rêvait d'une vie parfaite, sa vie allait être gâché en une fraction de seconde quand elle allait apprendre la tromperie de son mari.

Le personnage de Jeanne m'a vraiment fasciné car elle va en quelque sorte reconstruire sa vie à 17 ans et en même temps c'est comme si elle allait enfin l'a commencé après 17 ans d'enfermement, c'est une rêveuse, qui cherche le prince charmant. Je me suis identifié à elle car je me voyais vraiment dans ce personnage.

Cet œuvre m'a beaucoup plu car le thème de « l'amour » est abordé. J'aime beaucoup les histoires d'amours mais celle-là est plus particulière que les autres, Jeanne pensait trouver en Julien l'homme des ses rêves mais il était tout le contraire, un homme avare et égoïste, il ne ressentait aucun sentiments pour Jeanne et se servait d'elle pour payer ses dettes car il était ruiné.

https://boivino.wordpress.com/2012/10/21/principaux-themes-et-oeuvre-litteraire-complete-de-guy-de-maupassant/

http://www.lyceedadultes.fr/sitepedagogique/documents/francais/francais1S/R03_UNE_VIE_un_roman_naturaliste.pdf

http://www.site-magister.com/genres.htm#axzz4OC0b5dFs

http://livres.ados.fr/guy-de-maupassant/livres/une-vie/-special-bac-francais-les-trucs-a-retenir-sur-une-vie.html

...

Télécharger :   txt (7.9 Kb)   pdf (52.4 Kb)   docx (15.4 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club