Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Conflit Israélo-Palestinien

Par   •  2 Novembre 2017  •  2 923 Mots (12 Pages)  •  87 Vues

Page 1 sur 12

...

En résumé, le problème des réfugiés palestiniens bloque les démarches vers la paix puisqu' Israël et la Palestine ne s'entendent sur la question du retour des réfugiés : l'un pense que les réfugiés devraient avoir le droit de retour vers leurs terres et l'autre pense que s'ils veulent retourner, ils doivent se soumettre à leur coutume.

2. Les colonies d'implantation en Cisjordanie

2.1 Raison de l'implantation des colonies

L'origine des colonies israéliennes provient de la guerre des 6 jours de 1967. Israël déclenche la guerre sous prétexte d'une attaque préventive contre l'Égypte, qui avait signé un accord militaire préalablement avec la Jordanie et qui avait imposé le blocus de Tiran pour avoir accès à Israël par le port d'Éliat. Israël se sentit alors menacé par les troupes armées arabes et décida de bombarder l'Égypte par le Sud et et elle détruisit tout l'aviation égyptienne. Suite à cette guerre, Israël annexa la partie arabe de Jérusalem, le plateau syrien du Golan, Gaza, et le Sinaï jusqu'au canal de Suez. Plusieurs pays, dont la France de Charles de Gaules, rompirent leurs liens diplomatiques avec Israël du à la politique israélienne pendant cette guerre. Israël implanta des colonies de peuplement dans les territoires gagnés lors de la guerre même si d'après le résolution 242 du conseil de sécurité de l'ONU, elle était supposé restitué certains territoires annexés[8]. Je pense que le fait qu'Israël ait peuplé des territoires annexés qu'ils devaient rendre n'est pas de bonne augure pour la paix et ces comportements ne font qu'augmenter les litiges S'ils avaient respectés la résolution 242 plus tôt, on en serait peut-être par là où nous en sommes avec les disputes entre les israéliens et les palestiniens dans les territoires colonisés

2.2 Affrontements, conditions de vie

Les colonies israéliennes ont été crées, à la base, pour offrir de meilleures conditions de vie aux israéliens. Étant donné que le gouvernement israélien investi beaucoup dans les services sociaux dans les colonies, la qualité de vie y est bien meilleure que dans plusieurs autres régions du pays. À l'heure actuelle, on compte environ 121 colonies israéliennes et 102 avant-postes israéliens regroupant près de 500 000 colons sur les terres palestiniennes occupées. Ces colonies ne regroupent que 2% des terres palestiniennes, mais si on prend en considération le réseau de route réservé aux israéliens, les bases militaires, les zones tampons autour des colonies et celles de chaque côté du Mur de séparation, au moins 40% de la Cisjordanie est sous le contrôle d'Israël. Ce chiffre est très éloquent et nous indique qu'Israël à une grande emprise sur la Cisjordanie[9]. Les habitants palestiniens de la région le ressentent et se sentent opprimés par le régime colonial israélien. D'après moi, pour établir la paix au proche orient, il faudrait qu'Israël retire ses troupes et ses infrastructures de la Cisjordanie comme ils l'ont fait à Gaza en 2005. Au cours des deux dernières décennies, la population coloniale dans les territoires palestiniens a augmenté de 4% à 6% tandis que la croissance n'a augmenté seulement d'1,5% dans le reste du pays. Le gouvernement israélien affirme que cette croissance démographique est seulement du à un phénomène de «croissance naturelle». Le taux de natalité est effectivement élevé dans territoires colonisés, sauf que les mouvements de migration sont responsables du tiers de la croissance de la population. Le gouvernement israélien soutient ces migrations en planifiant des projets et en fournissant des subventions aux colons[10]. Le système de colonisation est accompagné d'une exploitation intensive des ressources terrestres et naturelles, particulièrement de l'eau. Le gouvernement appliqué une politique d'armement et de défense des colonies, subventionnant leur fournissant des routes spéciales de contournement interdites aux Palestiniens. D'après une étude effectuée par un quotidien israélien, le gouvernement dépenserait environ 500 millions de dollars par an pour les colonies[11]. Le fait qu'Israël ait décidé de construire des routes interdites aux palestiniens est une mesure très hostile et ne fait qu'intensifier le mépris dans la population palestinienne. Ce n'est pas en créant des routes spécialement pour les israéliens et d'autres pour les palestiniens que nous allons régler le conflit.

La situation entre les colons israéliens et les habitants de la Cisjordanie occupée est très tendue. Les colons usent de beaucoup de violence envers les civils palestiniens. Dernièrement, il y a eu beaucoup de cas d'agressions sur de jeunes palestiniens et quelques mosquées ont été brûlées par des colons, ce qui a causé plusieurs riposte et répliques de la part des Palestiniens qui sont soutenus par le Hamas, mouvement de résistence islamique palestinien. Ces affrontements entre Israéliens et Palestiniens ont haussés au courant de l'été 2014 où il y a eu beaucoup de victimes du côté des palestiniens[12]. Si il n'y a pas de solutions ou terrain d'entente d'ici tôt, ces affrontements continueront et d'autres innocents mourront.

2.3 Revendications pour la paix, comparaison avec la Palestine

La raison pour laquelle Israël colonise la Cisjordanie est qu'elle veut avoir l'emprise sur le proche orient puisqu'elle considère cette région comme la leur depuis 2000 ans. Elle tente à tout prix de faire partir les Palestiniens ou de les convertir et de les soumettre au régime pour faire d'eux des citoyens israéliens, ce qui est inconcevable pour les palestiniens, eux qui ne veulent ni perdre leur identité, ni leurs territoires. Selon l'article 49 de la IVeme convention de Genève, il est interdit aux Israéliens de transférer la population civile occupante dans les territoires occupés, donc du point de vue de cette convention, les colonies sont illégales. Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a confirmée cette illégalité[13]. Les colonies sur les terres palestiniennes occupées sont un obstacle majeur pour la paix au proche orient. Les colons israéliens,qui sont majoritairement de confession juive, croient que toute la région située entre le Jourdain et la méditerranée appartiendrait en exclusivité au peuple juif. Ils n'hésitent pas a recourir à la violence contre les palestiniens pour imposer leurs croyances. Ces

...

Télécharger :   txt (18.9 Kb)   pdf (116.3 Kb)   docx (15.8 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club