Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Culture générale et expression - devoir 4

Par   •  26 Janvier 2018  •  2 178 Mots (9 Pages)  •  589 Vues

Page 1 sur 9

...

ont pas l’habitude.

C’est pourquoi le maire de Lucca en Toscane à d’abord prit la décision de bannir du centre historique de la ville toute nouvelle activité de restauration provenant d’ethnies diverses, pour ne pas favoriser la multiplication des kebabs et autres restaurants et fast-food orientaux dans sa ville, avant de se rendre compte qu’il était impossible de faire une référence à l’ethnie dans son arrêté, celui ci provoquant des réactions face au message de discrimination véhiculé.

Question 1.4 :

Le quatrième document est un document iconographique ; c’est à dire qu’il nous est présenté des dessins et plus précisément des aquarelles réalisées par Yves Lasserre en mai 2010. Le titre de ces aquarelles est : Terroirs en périls.

Ces aquarelles nous montrent sur le ton de l’humour la cohabitation entre notre identité alimentaire française et celles des autres pays, ici extérieurs à l’Europe (USA, Chine).

Sur ces deux aquarelles Yves Lasserre met en scène deux vaches sur le premier dessin : une vache charolaise symbole de l’élevage français et dans le second dessin : un français reconnaissable grâce au béret symbole français ainsi qu’au label AOC « Appellation d’Origine Contrôlée » : un label mis en place pour protéger un produit lié à son origine géographiques ainsi qu’à ses caractéristiques de fabrications. Ce label est incrit sur une étiquette tricolore : bleu, blanc, rouge, couleurs du drapeaux français. Ces deux images représentent la consommation (le produit) et le consommateur.

La vache charolaise française est accompagnée d’une autre vache mais celle ci d’origine étrangère, d’origine chinoise clairement reconnaissable grâce à ses yeux bridés, sa couleur jaune, elle porte également un chapeau typique de la Chine avec une petite tresse et sur le haut le drapeau Chinois.

Dans le second dessin le français portant un béret est confronté à un gros hamburger, symbole de la culture américaine, sur celui ci on y voit une petite étiquette avec écrit « burgerland » littéralement traduit par : le pays du hamburger. Le hamburger lui même ne semble pas appétissant et a de nombreuses couleurs peu envieuses.

La représentation de la France au travers de la vache charolaise et de l’homme au béret nous montre qu’ils ne sont pas heureux à l’idée d’être confrontés à des produits d’origines étrangères, la charolaise est embrassé et léché par la vache chinoise cherchant d’un air sournois à être proche de la vache française. La vache chinoise porte autour de son cou une médaille provenant du salon de l’Agriculture et décernant à cette vache le premier prix de la Charolaise, elle a donc réussi à se présenter à ce concours et tromper le jury.

Le français face au hamburger a un air dépité, il est intrigué et même un peu dégoûté se demandant ce qu’il a dans la main, il est face à un produit étranger, face à une culture alimentaire différente de la sienne.

Yves Lasseur tente d’exprimer, au travers de ses aquarelles, un message d’humour en caricaturant les problèmes qui peuvent être rencontré face aux différentes cultures alimentaires dans un même pays.

2 – Travail préparatoire de structure

Question 1.5 :

MN = Mini Thème

Thème global du dossier : la culture alimentaire et l’identité nationale

A – L’identité alimentaire d’une nation

MN 1 : une culture alimentaire façonnée

Il est important de façonner sa propre culture alimentaire en rencontrant celles des autres pays, d’abord pour se démarquer et ensuite pour en connaître les attraits. Il est important d’être conscient de la culture de chacun et d’accepter que leur culture soit différente. Dans le document 3 on découvre que les Italiens ne se sont pas ouverts aux autres et ont peur de l’alimentation des étrangers.

MN 2 : Identifier un plat à une région, les produits locaux

Pour chaque nation, il existe des régions qui ont leur propre cuisine, car les produits locaux rentrent en ligne de compte, comme en Belgique dans le document 1 « a la Belge » « de Bruxelles ».. En France il existe de réelle différence entre les régions et les plats proposés même si nous mangeons des plats communs à notre pays comme les crêpes et les galettes en Bretagne, la choucroute en Alsace, le bœuf bourguignon en Bourgogne .. Ils sont propres et différents car la France est riche en diversité de climat et de terre.

MN 3 : Les hommes et l’identité alimentaire

Une culture alimentaire nationale n’existerait pas si la main de l’homme ne faisait pas également son travail. Les hommes jouent un rôle déterminant comme c’est expliqué dans le document 1 et 2. Les restaurateurs, les consommateurs étant de pair avec les restaurateurs, les écrivains donnant leur touche personnelle à notre cuisine ainsi que les commerçants qui dorénavant tiennent une place importante dans la culture alimentaire et les choix que peuvent faire les consommateurs. Les plats et les recettes évoluent sans cesse grâce au savoir faire de nos chefs et à leurs expériences.

B – Répercussions d’une identité alimentaires

MN 1 : Répercussions sur l’économie du pays

Les répercussions économiques sont évoquées dans le document 1, car elles sont positives et réelles. Ce corps de métier embauche sans cesse, et le chiffre d’affaire des restaurateurs accroit sans cesse. Il est aussi bon de constater que l’économie rime avec le tourisme. De nombreux touristes attirés par notre culture alimentaire viennent visiter notre pays, et également y connaître les spécialités pour les rapporter dans leur pays et ainsi façonner de nouveau leur propre culture alimentaire. Ce n’est qu’un perpétuel échange.

MN 2 : Répercussions culturelles

Les répercussions culturelles sont également très positives. Les grands chefs sont une marque de prestige et sont contraint d’être connus. Ils est donc nécessaire pour les chefs étrangers de venir s’initier à la cuisine française à leur côté.

Question 1.6 :

DOCUMENT 1

DOCUMENT

...

Télécharger :   txt (14.5 Kb)   pdf (57.3 Kb)   docx (17.7 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club