Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Biographie voltaire cas

Par   •  11 Septembre 2017  •  1 480 Mots (6 Pages)  •  415 Vues

Page 1 sur 6

...

Quelques figures de style à éventuellement commenter :

Ironie

Euphémisme

(l.15) "C'est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe "

Voltaire montre l'horreur de l'esclavagisme : on mutile pour faire baisser le prix du sucre

->argument déjà prit par Montesquieu

Champ lexical de l'Eglise

(l.5) "mon dieu" (l.18) "bénit" (l ;20) "seigneur" (l.27) "Adam" (l.29) "fétiches"

Voltaire met en valeur les contradictions entre les fondements de la religion et le traitement des noirs.

Patronyme à double sens

Allitération

Assonance

(l.9) " Venderdendur "

Van düren, libraire hollandais, avec lequel Voltaire s'est accroché.

"Vendeur à la dent dure" souligne le caractère cruel du négociant.

Champ lexical du négociant

(l.7) "maître" "Venderdendur" (l.8) "négociant" (l ;19) "fétiches" (l.20) "seigneur" (l.21) "Les blancs"

Forte présence du négociant

exprime la domination du blanc sur le noir ; à l'époque.

Paradoxe

(l.19) "ils te feront vivre heureux" (l.13-14) "attrape le doigt coupe la main, on s'enfuie coupe la jambe"

Contradiction entre les idées de leurs parents et le traitement du nègre.

Voltaire fait passer à travers le nègre un message très fort. Il montre bien les difficultés rencontrées par les esclaves.

Vision du noir :

Citation péjorative, vision réductrice.

(l.2) "moitié habit" (l.4) "pauvre Homme" (l.3-11) "caleçon de toile" (l.6) "état horrible"

Nègre dénigré ? emploi d'adjectifs péjoratifs.

Litote

Ton implicite

(l.2) "n'ayant plus" (l ;17) "ma mère me vendit dix écus patagons" (l.3-11) "un caleçon de toile"

Traite des noirs

En ce temps-là , la toile était faite pour envelopper la marchandise.

Enumération

Litote

(l.23) " les singes , les chiens , les perroquets " (l ;24) "sont mille fois plus heureux que nous"

Les noirs sont moins bien traités que les animaux qui eux sont respecté pour leur obéissance.

Ironie

(l.29 à 30) "Or vous m'avouerez qu'on ne peut pas en user d'une manière plus horrible avec ses parents"

Cela montre qu'un noir n'est pas respecté en tant qu'homme .

Parallélisme

(l .12à14) "quand la meule nous attrape le doigt on nous coupe la main , quand nous voulons nous enfuir on nous coupe la jambe"

Code noir de 1685

Cela va à l'encontre des préceptes de la bible

Répétition expressive

(l ;1,8,10) "le nègre"

Voltaire insiste une fois de plus sur le thème de l'esclavage.

La vision du noir est très sombre, morbide. On se demande comment ils font pour vivre.

...

Télécharger :   txt (9.2 Kb)   pdf (85.2 Kb)   docx (14.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club