Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de L'étranger d'Albert Camus

Par   •  9 Mai 2022  •  Thèse  •  498 Mots (2 Pages)  •  25 Vues

Page 1 sur 2

Paru en 1942, l’Étranger est l’un des trois romans d’Albert Camus sur le thème de l’absurde. Quand camus parle d’absurde il parle de l’absurdité de la condition humaine. En effet, l’Homme conscient essaye de trouver un sens à son existence Or, d’après Camus la vie n’a pas de sens. On peut expliquer comment la vie est apparu mais pas pourquoi. L’absurde, c’est ce sentiment de désespoir totale face à l’absence de sens rationnelle à la vie

L’étranger c’est l’histoire d’un homme qui n’a pas d’histoire. Le récit est découpé en deux parties. La première où sa vie est platonique. Camus nous met en présence d’un personnage, Meursault qui mène son existence comme si elle n’avait pas de sens. Il n’éprouvent ni tristesse ni émotions à la mort de sa mère. Lors d’une altercation avec un arabe il va le tuer de 5 balles dans le corps par prétexte que la chaleur était insoutenable. On va ensuite suivre son procès. Son insensibilité et son étrangeté face au monde se retournera contre lui lors de son procès pour meurtre quand le procureur rappellera au jury que Meursault n’avait pas pleurer à l’enterrement de sa mère. Son crime c’est l’insensibilité et son indifférence à l’égard de la vie. C’est cette insensibilité qui va le mener au rejet de la société qui elle considère que quand notre mère meurt on doit pleurer sinon on est inhumains. Meursault ne respectent pas les principes sociaux. Ce roman est vague et peut être soumis à un grand nombre d’interprétation. Je pense que si Meursault a été condamné à mort ce n’est ni pour son crime ni pour son insensibilité mais c’est parce que les gens éprouvent une certaine jalousie à son égard. Je m’explique. Meursault ne joue pas le jeux de la société, ne se conforme pas aux codes sociaux et n’a aucune morale. A quoi bon jouer le jeux de la société si notre existence n’a pas de sens ? A quoi bon s’embêter à se conformer aux codes sociaux alors que l’Homme est condamné à mourir un jour ou l’autre ? Meursault c’est un être très conscient ; conscient de l’absurdité de la vie mais lui il a eu la force de l’accepter

contrairement aux autres qui malgrè le fait qu’ils aient conscience directement ou non de l’absurdité des codes sociaux les suivent sans même comprendre leur essence.

Meursault et Jacques Lantier sont tous les deux rejeté par la société de part leur différence. La société leur a attribué cette étiquette de personne inhumaine. Ils sont atteint d’une chose qui dépassent leur simple volonté. Pour Meursault c’est l’absurde et pour Jacques c’est sa fêlure héréditaire ce qui engendre des pulsions meurtrière qu’il ne peut pas contrôler.

Mais contrairement à Jacques qui luttent contre ses pulsions Meursault, lui, accepte l’absurde et vit avec

...

Télécharger :   txt (3 Kb)   pdf (34.5 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club