Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L’idée de Moyen Âge, Entre sens commun et pratique historique

Par   •  8 Novembre 2018  •  789 Mots (4 Pages)  •  3 Vues

Page 1 sur 4

...

période antique, médiéval et moderne. La périodisation est une opération culturelle qui à pour but de mettre de l’ordre.

Mais bien que cette méthode soit utile, les limites chronologiques restent floues, car ils en existent plusieurs. 476 (la chute de l’Empire d’Occident), 1492 (découverte des Amériques) et plusieurs autres touts dépendant du pays dans lequel nous vivons. Mais peut importe la date que commence cette période, tous s’entend sur le fait que le Moyen Âge est compris entre le Ve et le XVe siècle.

En conclusion, le Moyen Âge est une période assez méconnu du grand publique du fait que l’imaginaire collectif imagine une époque où règne la magie, les créatures fantastiques et des chevaliers en armure près à tout pour sauver une demoiselle en détresse. Ceci, est une idée préconçue par les médias par divers moyen de propagande tels que les films ou les romans.

Depuis quelques années, la période du Moyen Âge constitue un ailleurs positif et négatif du fait que certaines personnes n’ont que faire de la réalité, créant ainsi un Moyen Âge inventé de toute pièce. Cet ailleurs négatif se retrouve par l’idée de pauvreté, de famines, d’épidémies, de désordres publics, d’abus des grands propriétaires terriens, etc. que l’on retrouve dans des films tel que Robin des bois ou dans les livres tel que Notre-Dame de Paris de Victor Hugo. Pour l’ailleurs positif, il s’agit, comme dit plus haut, des créatures fantastiques, de la magie, des tournois, de la vie de cour, etc. que l’on peut lire ou voir dans les nombreuses adaptations du Roi Arthur et de son épée magique, Excalibur.

...

Télécharger :   txt (4.9 Kb)   pdf (43.1 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club